Le président du Parti pour la libération du peulpe était l’invité de la chaine internationale Africa 24 hier, mercredi 14 juin 2017. Cela fait 22 jours déjà que le Chef…

Léonce Houngbadji sur Africa 24 : « Le président a disparu et les ministres s’ennuient »

Léonce Houngbadji sur Africa 24 : « Le président a disparu et les ministres s’ennuient »

Le président du Parti pour la libération du peulpe était l’invité de la chaine internationale Africa 24 hier, mercredi 14 juin 2017. Cela fait 22 jours déjà que le Chef de l’Etat béninois Patrice Talon n’a pas donné  signe de vie. La question était au cœur des échanges avec Léonce Houngbadji sur Africa 24.

Où est passé le chef de l’Etat béninois Patrice Talon ? Le président du Plp, Léonce Houngbadji n’a pu apporter de réponse à cette interrogation hier sur Africa 24. « Les Béninois qui nous regardent ce soir s’inquiètent,  nous n’avons pas de ses nouvelles depuis 3 semaines », a déclaré le président du Plp. A l’en croire,  cela fait 21 jours (hier mercredi ndlr) que le président a disparu des radars du territoire national.  « On n’a pas de ses nouvelles c’est la cacophonie totale », s’est inquiété l’opposant béninois. Selon ses propos, le ministre des affaires étrangères aurait annoncé aux diplomates, le voyage du Chef de l’Etat, pour aller rencontrer des partenaires au développement. Le même ministre des affaires étrangères aurait confié au lendemain à l’Afp, que le chef de l’Etat se trouve en France pour un bilan de santé.   Dans le même temps, poursuit Léonce Houngabdji, le ministre de la justice, Joseph Djogbénou, avait confié à BBC que le chef de l’Etat est à Cotonou. « A l’heure où je vous parle, moi-même en tant qu’acteur politique de l’opposition, ou en tant que simple citoyen, en tant que simple Béninois, je ne peux pas vous dire là où se trouve actuellement notre président », s’est indigné le président du Plp. « A-t-il abandonné la pouvoir », s’interroge-il.   Selon les explications de l’invité de Africa 24, des rumeurs ont circulé et faisant état du retour du Chef de de l’Etat, mercredi à 1heure du matin. Mais à l’en croire l’information serait encore infirmée ou que le Chef de l’Etat serait reparti  du pays à 6 heures du matin. Il s’offusque donc de ce qu’il n’y ait même pas un communiqué officiel ni de la présidence de la République, ni du ministre des affaires étrangères à cet effet. « Il n’y a rien, c’est le mépris total, et ça ne rassure pas les Béninois », rétorque Houngbadji qui s’inquiète pour les 10 millions de Béninois dont la vie serait en danger.

Des actions concrètes sur le terrain ?

Léonce Houngbadji dénonce au micro de Africa 24, l’inaction du gouvernement : « Aucune action concrète », a-t-il répliqué.  Selon lui, le président a disparu et les ministres s’ennuient, ils tournent en rond les béninois. Les Béninois ont élu Patrice Talon à la tête du pays afin qu’il travaille et améliore leurs conditions de vie et de travail, les Béninois ne l’ont pas mis à la tête du pays pour qu’il continue à faire ses affaires, à disparaitre, a expliqué Léonce Houngbadji.

Un bilan des 14 mois de gestion

« Depuis quatorze mois, il n’y a rien à mettre à son actif, il n’y a rien dans le panier, le bilan il est négatif », c’est l’appréciation faite par le président du Plp, des 14 mois de gestion de par le gouvernement Talon. « Vous allez au Bénin aujourd’hui, vous allez le constater  que sur tous les plans, sur le plan économique, les béninois sont même plus pauvres hier qu’aujourd’hui, la vie est chère, le climat des affaires n’en parlons pas », a-t-il fait savoir.

Les initiatives du président sont sabotées ?

Aucune initiative n’a été prise par le Chef de l’Etat, a mentionné Léonce Houngabdji : « Depuis 14 mois il n’a posé aucun acte concret, les ministres, au lieu de se mettre a travail, ils sont en train de distraire les Béninois », a expliqué l’invité

Des Intérêts inavoués

Pour Léonce Houngbadji, Patrice Talon a pris le pouvoir pour régler ses propres affaires. « Le  président, depuis 14 mois qu’il a pris le pouvoir est en train de travailler pour construire son empire économique et financier, il a dit qu’il est là pour ses affaires et qu’il ne pense qu’à lui et qu’à lui seul, depuis 14 mois le chef de l’Etat a oublié les béninois, oublié, ignoré et mépris les Béninois, il s’occupe de ses affaires personnelles», a déclaré l’opposant. «  Qu’est-ce qui prouve que à l’heure où on parle, il n’est pas en train de s’occuper de ses affaires ? » s’interroge-t-il. «  C’est inadmissible dans une démocratie que depuis 21 jours,  3 semaines que nous ne puissions pas avoir les nouvelles de notre président, ça fait peur et amène à mener des réflexions pour voir quelle orientation donner à notre pays ? » s’est indigné l’opposant béninois.

Thomas AZANMASSO

  • Social Links:

Laisser une réponse