Les Béninois attendront peut-être encore longtemps avant de revoir leur Chef d’Etat. Et pour cause, les informations divulguées par les membres du gouvernement ne rassurent pas du tout. Hier jeudi,…

Incertitude autour du retour de Talon ce week-end : Sacca Lafia embrouille tout!

Incertitude autour du retour de Talon ce week-end : Sacca Lafia embrouille tout!

Les Béninois attendront peut-être encore longtemps avant de revoir leur Chef d’Etat. Et pour cause, les informations divulguées par les membres du gouvernement ne rassurent pas du tout. Hier jeudi, un audio qui a fait le tour des réseaux sociaux a apporté  de nouveaux échos sur Patrice Talon absent du territoire depuis trois semaines. Dans cet élément, le ministre de l’Intérieur montrait au micro de Frissons radio que le Chef de l’Etat se portait bien et que les institutions fonctionnaient normalement. « (…) Le président est en voyage, remplit ses fonctions. On reçoit depuis là où il est des instructions quand il y a des problèmes. On s’adresse à lui. Il a averti l’ensemble du gouvernement de son voyage et de son calendrier. Il  n’y a aucun intérêt à dire que notre président est à tel endroit », a déclaré Sacca Lafia. «Il rentre peut-être le milieu de la semaine prochaine » poursuivra-t-il.Le ministre de l’Intérieur qui n’a pas été précis dans son propos, laisse donc un brin de doute sur la date de retour du Chef de l’Etat. Rien ne prouve que le président Patrice Talon regagnera le bercail très tôt. Et ce propos vient contredire une nouvelle attribuée au gouvernement selon laquelle le Chef de l’Etat pourrait effectuer son retour ce week-end. Par ailleurs, cette réaction du ministre de l’Intérieur contraste un peu avec celle du ministre des Affaires étrangères. Le Chef de la Diplomatie, Aurélien Agbénonci avait en effet lors d’une rencontre avec les ambassadeurs accrédités au Bénin, souligné que « le Chef de l’Etat se porte comme un charme». Patrice Talon a certainement quelques ennuis de santé puisque trois semaines sont un peu longues pour un bilan de santé effectué par un non patient. C’est dire que le gouvernement cache des informations vitales aux populations. La sortie médiatique du ministre de l’Intérieur n’éclaire à tout le moins personne. Elle  jette encore de doute sur le retour du Chef de l’Etat qui commence à manquer à son peuple réduit à la précarité.

M.M

  • Social Links:

Laisser une réponse