Le gouvernement du président Patrice Talon lors du conseil des ministres de ce mercredi 28 juin 2017, a décidé de poursuivre certaines autorités et responsables des sociétés et structures impliqués…

Résultats des audits de la filière coton : 125 milliards F de perte, plusieurs responsables bientôt poursuivis

Résultats des audits de la filière coton : 125 milliards F de perte, plusieurs responsables bientôt poursuivis

Le gouvernement du président Patrice Talon lors du conseil des ministres de ce mercredi 28 juin 2017, a décidé de poursuivre certaines autorités et responsables des sociétés et structures impliqués dans la mauvaise gestion de la filière coton sous l’ancien régime. Cette décision fait suite aux résultats des audits qui ont révélé de graves irrégularités et des pertes d’environ 125 milliards FCFA au cours des trois dernières campagnes agricoles conduites par le gouvernement Yayi. Il est reproché aux responsables de la Sonapra, de l’Onasa et autres d’avoir orchestré des malversations financières durant la période 2012-2016 occasionnant ainsi beaucoup de manque à gagner pour le trésor public.
A la Sonapra, le rapport de l’audit organisationnel, technique et financier au titre des campagnes 2013-2014, 2014-2015 et 2015-2016, a révélé de graves irrégularités.
Pour ce qui concerne l’Onasa, l’audit des fonds alloués sur la période 2012 à 2015, au titre des différentes éditions de l’Opération appelée « Solidarité Nationale pour la sécurité alimentaire (SNSA) » a aussi signalé une mauvaise gestion. Le cabinet avait pour mission de vérifier la gestion des recettes issues de la commercialisation des dons du riz japonais. Au terme des travaux de cet audit, le rapport transmis à la présidence de la République révèle également d’énormes préjudices à l’Etat. Le gouvernement du président Patrice Talon se fondant sur ces différents rapports, au terme du Conseil des Ministres de ce mercredi 28 Juin 2017, a décidé d’enclencher des poursuites judiciaires contre les mis en cause.
Le ministre de la justice ainsi que ceux dont les départements sont impliqués dans le dossier sont instruits pour prendre des mesures appropriées pour poursuivre les responsables et les agents en cause et pour le remboursement des fonds détournés.

F. Aubin AHEHEHINNOU

  • Social Links:

Laisser une réponse