Les neuf députés devant représenter l’Assemblée nationale au sein de la Commission de supervision du Recensement administratif à vocation d’identification de la population (Ravip) sont désormais connus. Ils ont été…

Commission de supervision du Ravip: Le Parlement désigne ses neuf représentants

Commission de supervision du Ravip: Le Parlement désigne ses neuf représentants

Les neuf députés devant représenter l’Assemblée nationale au sein de la Commission de supervision du Recensement administratif à vocation d’identification de la population (Ravip) sont désormais connus. Ils ont été désignés, ce lundi 24 juillet, à la faveur de la séance plénière ouverte dans le cadre de la quatrième session extraordinaire de l’année 2017.

Bida Youssoufou, Patrice Nobimè, Nassirou Bako Arifari, Jérémie Adomahoun, Jean-Eudes Okoundé, Léon Dègny, Issifou Amadou, Gérard Gbénonchi et Noël Akissoé sont les neuf députés désignés par l’Assemblée nationale pour siéger, au nom de l’institution parlementaire, au sein de la Commission de supervision du Recensement administratif à vocation d’identification de la population (Ravip). Ils ont été proposés par les sept groupes parlementaires que compte actuellement la septième législature. Selon la clé de répartition proposée par la commission des Lois, de l’Administration et des Droits de l’Homme, les deux sièges restants ont été attribués aux groupes parlementaires « L’Union fait la Nation » et « Agir pour le Bénin » composés du plus grand effectif, respectivement de treize et dix-sept députés.
La liste des neuf députés désignés a été adoptée à l’issue d’un vote à bulletin secret par 41 voix pour, 0 contre et 0 abstention. Les neuf représentants du Parlement iront rejoindre les neuf représentants du Gouvernement pour que cette commission soit au complet.
Le Ravip devrait entrer dans sa phase effective dès le 15 août prochain. L’opération est donc imminente. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’après le vote, le premier vice-président de l’Assemblée nationale, Eric Houndété, président de céans, a informé les neuf députés désignés de ce qu’ils sont attendus, demain mercredi 26 juillet prochain au palais de la République pour leur installation officielle par le chef de l’Etat. Il a signé sur-le-champ la décision portant désignation des neuf députés pour notification au Gouvernement.
Il faut préciser que le Ravip est prévu aux termes de la loi n°2017-08 du 19 juin 2017 portant identification des personnes physiques en République du Bénin. Il vise à recenser la population à partir des informations nominatives, personnelles et biométriques susceptibles de donner leur identification, au moyen de technologies adaptées. Ainsi, à l’issue du processus, le Bénin disposera d’un fichier national centralisé et informatisé de l’identité de l’ensemble de ses ressortissants. Ce qui permettra de booster le processus de modernisation de l’état civil, du fichier électoral et du fichier des contribuables.
La désignation des représentants du Parlement au sein du Ravip était le seul point inscrit à l’ordre du jour de la quatrième session extraordinaire de l’année 2017 ouverte ce lundi 24 juillet au Parlement. Le dossier ayant été évacué, les députés ont procédé à la clôture de cette session extraordinaire dans la même journée.

  • Social Links: