De nouveaux conducteurs recrutés dans le cadre du projet Bénin Taxi ont entamé, ce jeudi 3 août à Cotonou, une session de renforcement de capacités. Cette formation précède la mise…

Projet Bénin Taxi: 250 nouveaux conducteurs en formation

Projet Bénin Taxi: 250 nouveaux conducteurs en formation

De nouveaux conducteurs recrutés dans le cadre du projet Bénin Taxi ont entamé, ce jeudi 3 août à Cotonou, une session de renforcement de capacités. Cette formation précède la mise en circulation de 250 nouveaux véhicules dans la ville de Cotonou.

Le succès enregistré par la phase pilote du projet Bénin Taxi a incité les autorités béninoises à passer à la vitesse supérieure. Depuis hier, le Centre de partenariat et d’expertise pour le développement durable (Ceped) organise une formation à l’endroit de 250 conducteurs en attente dont les véhicules seront livrés incessamment. Cette formation au-delà de leurs compétences en conduite vise à les aguerrir dans l’organisation de leurs activités et surtout les sensibiliser sur les défis et exigences de la gestion pratique du projet Bénin Taxi. « Les thématiques identifiées leur permettront de disposer de toutes ressources en matière de code de conduite, mais aussi d’être des guides touristiques au besoin. Tout cela vise à les armer pour satisfaire les besoins de leur clientèle », explique Assan Séibou, directeur du Ceped, la structure qui abrite le projet Bénin Taxi. L’enjeu, poursuit-il, c’est d’inculquer à ces conducteurs qu’ils ne sont pas des ‘’chauffeurs ordinaires’’ mais de véritables entrepreneurs dont le véhicule constitue le principal outil de travail. « L’ambition du Gouvernement, c’est d’approcher le modèle de taxi new-yorkais et Bénin Taxi constitue avant tout un projet social orienté vers la jeunesse », soutient Assan Séïbou.
Rufino d’Almeida, directeur de cabinet du ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, a convié les nouveaux conducteurs au respect du cahier des charges, à respecter leur business plan et à être aptes à satisfaire leur clientèle, en particulier les touristes.
Seulement un mois après la mise en circulation des premiers véhicules dans la ville de Cotonou, Bénin taxi suscite un engouement certain au sein des populations et des visiteurs qui l’adoptent de plus en plus comme un moyen de déplacement sûr et sécurisé dans la capitale économique et ses périphéries. En raison de la forte demande, il y avait urgence pour le Ceped de mettre en circulation le reste de la flotte pour boucler l’effectif de 300 conducteurs auto-promoteurs de taxis recrutés sur concours par le Gouvernement.
Le Ceped est une structure sous tutelle du ministère en charge du Plan ayant pour mission de conserver et de préserver l’expertise nationale pour les grands projets dans plusieurs domaines du développement. Il a déjà conduit avec succès la mise en œuvre de grands projets, en l’occurrence le projet « Village du Millénaire » ainsi que les centres nationaux agricoles de type Songhaï à Zagnanado et à Kétou.

  • Social Links:

Laisser une réponse