La campagne cotonnière en préparation porte d’heureuses perceptives. Déjà, plus de 530 000 ha ont été emblavés par les producteurs. C’est un record battu alors même que le Gouvernement n’a…

Campagne cotonnière 2017-2018 : 530 000 ha emblavés, 53 milliards de ressources pour l’Etat

Campagne cotonnière 2017-2018 : 530 000 ha emblavés, 53 milliards de ressources pour l’Etat

La campagne cotonnière en préparation porte d’heureuses perceptives. Déjà, plus de 530 000 ha ont été emblavés par les producteurs. C’est un record battu alors même que le Gouvernement n’a déboursé aucun franc à titre de subventions sur les prix des intrants coton. La rationalité rime progressivement avec l’efficacité, contrairement aux pratiques du régime précédent où pour 400 000 ha, il fallait puiser dans les caisses de l’Etat plus de 40 milliards de subventions, hormis les autres dettes. Cette fois-ci, les acteurs de la filière ont mobilisé les financements nécessaires pour l’achat de leurs intrants afin de couvrir les 530 000 ha emblavés par les producteurs. Ainsi, le gouvernement Talon et les acteurs ont réussi à faire gagner à l’Etat béninois plus de 53 milliards Fcfa. La mise en place des intrants agricoles n’a donc souffert d’aucune irrégularité. C’est tout simplement de la pédagogie. La preuve que la gestion de l’or blanc au Bénin est désormais entre les mains des professionnels. Patrice Talon a donné la preuve qu’il demeure un maître en matière de production, de transformation et de commercialisation du coton. L’expert a libéré la filière, dégraissé les charges de l’Etat à travers la suppression des subventions, mais aussi fait engranger d’énormes ressources au trésor public. Et au regard de la dextérité dans la conduite de la campagne en cours, sans aucun doute, les fruits tiendront la promesse des fleurs. Les Béninois peuvent s’attendre légitimement à un nouveau record, dans la production cotonnière au titre de la campagne 2017-2018.

  • Social Links:

Laisser une réponse