La cinquième session extraordinaire de l’année 2017 est effective, depuis ce lundi 11 septembre à l’Assemblée nationale. Mais le projet de budget du Parlement exercice 2018 a été retiré à…

5e session extraordinaire de l’Assemblée nationale : L’examen du projet de budget du Parlement 2018 renvoyé

5e session extraordinaire de l’Assemblée nationale : L’examen du projet de budget du Parlement 2018 renvoyé

La cinquième session extraordinaire de l’année 2017 est effective, depuis ce lundi 11 septembre à l’Assemblée nationale. Mais le projet de budget du Parlement exercice 2018 a été retiré à la dernière minute pour être examiné à la sixième session extraordinaire de l’année 2017 qui sera ouverte plus tard.

Les députés ont écourté à nouveau leurs vacances. Ils ont repris, ce lundi 11 septembre, le chemin de l’hémicycle pour quinze jours de travaux à la faveur de la cinquième session extraordinaire de l’année 2017 demandée par 52 d’entre eux pour l’examen et le vote de certains dossiers urgents. L’ouverture de cette session extraordinaire a été favorisée par la présence de 56 députés sur les 83 que compte le Parlement. Le quorum de 42 députés au moins étant atteint, le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, président de céans, a ouvert officiellement la session. Il a rappelé les dossiers inscrits à l’ordre du jour. Il s’agit de l’examen de la proposition de loi portant prévention, prise en charge et contrôle des hépatites B et C en République du Bénin, du projet de loi relative à la production, au conditionnement, à l’étiquetage, à la vente et à l’usage du tabac, de ses dérivés et assimilés, de la mise en conformité du Code des marchés publics en République du Bénin à la Constitution du 11 décembre 1990, du projet de loi portant sûreté radiologique et sécurité nucléaire en République du Bénin, du projet de loi portant autorisation de ratification de l’accord de prêt entre la République du Bénin et le Fonds africain de développement (Fad) dans le cadre du financement de la deuxième phase du Projet d’appui à la gestion des forêts communales (Pagefcom II ) et du projet de loi portant règlement définitif du budget général de l’Etat gestion 2015. Le septième point portant sur l’examen du projet de budget de l’Assemblée nationale exercice 2018, initialement inscrit à l’ordre du jour par les 52 députés demandeurs, a été retiré à la dernière minute par ces derniers, informe le président de l’Assemblée nationale. Selon lui, ce dossier sera examiné au cours de la sixième session extraordinaire de l’année 2017 qui s’ouvrira juste à la fin de celle ouverte hier. A en croire Me Adrien Houngbédji, les signatures des députés sont même en train d’être recueillies pour formaliser la demande de cette session extraordinaire devant permettre au Parlement de se pencher sur le projet de budget de l’institution parlementaire exercice 2018.
Quant aux six dossiers inscrits à l’ordre du jour de la cinquième session extraordinaire, le président Adrien Houngbédji annonce le démarrage de leur examen dès jeudi prochain. Le Parlement aura à examiner les dossiers dont les rapports sont déjà prêts et distribués aux députés dont la proposition de loi portant prévention, prise en charge et contrôle des hépatites B et C en République du Bénin?

  • Social Links:

Laisser une réponse