Pour une gestion fiable et transparente de ses ressources financières, l’Université d’Abomey-Calavi vient de signer un accord de partenariat avec une institution bancaire de la place. Il s’agit de United…

UBA Benin-UAC : Les grandes lignes d’un accord de partenariat historique¨

UBA Benin-UAC : Les grandes lignes d’un accord de partenariat historique¨

Pour une gestion fiable et transparente de ses ressources financières, l’Université d’Abomey-Calavi vient de signer un accord de partenariat avec une institution bancaire de la place. Il s’agit de United Bank for Africa (UBA). Accord signé le 28 septembre 2017 dans la salle des actes du rectorat de l’Université par les premiers représentants des deux parties.

La qualité exceptionnelle de ses services et la renommée internationale entre autre de United Bank for Africa vient à nouveau de séduire. Et qui déjà ? Une structure nationale de grande envergure à savoir l’Universtité d’Abomey-Calavi dont les campus dans les jours à venir vont accueillir des agences de cette banque très connu du système financier mondial. L’acte historique de cette collaboration s’annonce déjà très fructueux pour les deux parties à travers la signature de l’accord de partenariat. Ceci au cours d’une cérémonie soigneusement organisée par l’Université d’Abomey-Calavi avec comme enceinte, la salle des actes. Cette salle très respectée qui n’accueille pas n’importe quel évènement excepté ceux dont la hauteur égale ou dépasse les services que UBA entend offrir.
Pour le recteur de l’UAC, le professeur Brice Sinsin, la signature de cet accord est l’une des preuves de ce que l’Université d’Abomey-Calavi est toujours disposée à collaborer avec le secteur privé pour atteindre ses objectifs. Institution financière, cet accord trouve selon le recteur son importance dans le faite qu’au 21ème siècle il est bénéfique pour toutes les grandes structure de faire intervenir la technologie dans la gestion de ses ressources financières. Une assistance technique dont les capacités de UBA dans ce sens ne sont plus à démontrer à travers le monde. « Nous sommes dans un système qu’on ne manipule plus les billets. UBA Bank a été contacté pour nous faciliter les transactions », a laissé entendre le recteur Brice Sinsin. Premier responsable de la structure au Benin, Ellis Nzo Asu, Directeur général de UBA s’est réjouit de ce que l’un des objectifs fixés par son institution vient d’être atteint. Et pour cause, les filiales de UBA dans d’autres pays l’ont fait déjà. « L’un des grands objectifs du groupe UBA c’est de nouer des partenariats avec les universités. L’intérêt de UBA Group s’est déjà traduit par les partenariats que certaines de ses filiales ont noué avec des universités dans des pays comme le Cameroun, la Côte d’Ivoire et la République Démocratique du Congo. Pour concrétiser cette volonté, il était important de choisir une institution partageant cette vision et capable de mettre à contribution ses infrastructures et compétences dans plusieurs domaines d’où le choix de l’Université d’Abomey Calavi.», a-t-il expliqué. C’est ainsi qu’est né ce partenariat rendu officiel par les deux parties.

ACCORD DE PARTENARIAT ENTRE UBA ET UAC INTERET POUR LES PARTIES

Pour l’étudiant

– la banque donne des possibilités à certains étudiants de l’université partenaire de faire des stages dans le cadre de l’insertion professionnelle, permettant ainsi à l’étudiant stagiaire de mettre en pratique sa formation académique ;
– Il pourra payer ses frais d’inscription en ligne sans se présenter dans un guichet de banque et gagner ainsi du temps
– Par ailleurs, à des moments donnés, la banque organisera des séminaires à l’endroit des étudiants dans l’enceinte du campus, élargissant ainsi leur base de connaissance sur des sujets intéressants notamment ceux relatifs au secteur des affaires et des finances, du leadership- ou même de la gestion de projet ;
– les parents d’étudiants pourront aussi payer les frais d’inscription de leurs enfants en ligne quel que soit leur position géographique ;
– Tout ceci prépare l’étudiant à une vie professionnelle qui sera marquée par les solutions digitales

Pour l’université

– la banque lui donne la possibilité de mieux gérer et d’avoir une vue plus claire sur ses finances et sa comptabilité en renforçant la traçabilité. Le service comptabilité aussi, aura accès à tous les comptes de l’UAC et pourra initier des opérations de transferts à partir des ordinateurs.
– le service de scolarité de l’UAC aura les informations nécessaires sur la scolarité des étudiants en temps réel
– la banque accélère les processus de paiement et élimine les longues queues inutiles et ennuyeuses. – la banque va même jusqu’à mettre des livres à la disposition des autorités bibliothécaires de l’université. Il faut dire aussi qu’une bonne université fait un bon étudiant. L’inverse est aussi valable.

Pour la Banque
Notre intérêt est d’abord de participer à l’inclusion financière que les autorités nationales appellent de leurs vœux. Nous souhaitons également aider l’université à adopter les standards internationaux en matière de gestion de scolarité et lui permettre de se hisser au rang des grandes universités dans ce domaine précis.

Pour la société
En l’occurrence, la nation béninoise en particulier et l’Afrique en général,
– Il faut mentionner qu’à mesure que le taux de bancarisation augmente, l’économie croît. Aussi, la digitalisation des services au niveau de toutes les couches sociales est plus que jamais d’actualité et toute société qui ne s’y prête pas rapidement se retrouvera en bas de l’échelle de la croissance d’où l’importance du secteur numérique dans ce type de partenariats.

Par Spéro Asségbè

  • Social Links:

Laisser une réponse