Coutumier du fait, le préfet du Littoral, Modeste Toboula est encore revenu sur l’une de ces décisions notamment celle relative à l’interdiction de transport de l’essence « Kpayo » à…

Interdiction du transport de l’essence frelatée à Cotonou : Toboula rétropédale à nouveau !

Interdiction du transport de l’essence frelatée à Cotonou : Toboula rétropédale à nouveau !

Coutumier du fait, le préfet du Littoral, Modeste Toboula est encore revenu sur l’une de ces décisions notamment celle relative à l’interdiction de transport de l’essence « Kpayo » à Cotonou. Face aux acteurs de la vente informelle de l’essence, le “super préfet“ a simplement autorisé à nouveau le transport de l’essence frelatée. Un autre rétropédalage…

« … en vue d’assurer la sécurité des usagers de la route, je vous demande de bien vouloir instruire le commissaire central et les commissaires d’arrondissements de la commune de Cotonou aux fins de prendre les dispositions utiles pour mettre en fourrière tous les camions et motos transportant de l’essence frelatée sur les axes routiers de la commune », lit-on dans la correspondance adressée par le préfet Modeste Toboula au Directeur départemental de la police nationale. Mais une semaine après, le préfet Toboula a autorisé le transport de l’essence « kpayo » de 00h à 05h du matin. Cette décision prise par l’autorité préfectorale vendredi dernier laisse transparaitre la précipitation caractéristique de la plupart des décisions de Modeste Toboula. Puisque le scénario venait de se reproduire pour une Nième fois. Lors de cette entrevue avec les acteurs, Modeste Toboula les a autorisés à circuler à nouveau avec leurs marchandises dans la métropole.Cependant, ils devront désormais se déplacer à des heures très précises. La marge horaire arrêtée est de 0 heures à 05 heures du matin pour les engins  transportant le combustible frelaté. Il serait pourtant préférable que l’autorité préfectorale du Littoral murisse suffisamment ses décisions avant de les prendre et surtout quand celles-ci sont relatives à l’essence frelatée.

A.B

  • Social Links:

Laisser une réponse