Le préfet Lydie Déré Chabi Nah a parcouru plusieurs sites d’enrôlement ce mercredi 22 novembre 2017, dans le département de l’Atacora pour s’imprègner de l’évolution de l’opération Ravip. De Kouandé,…

Recensement de la population Le préfet de l’Atacora s’informe des difficultés liées au Ravip

Recensement de la population Le préfet de l’Atacora s’informe des difficultés liées au Ravip

Le préfet Lydie Déré Chabi Nah a parcouru plusieurs sites d’enrôlement ce mercredi 22 novembre 2017, dans le département de l’Atacora pour s’imprègner de l’évolution de l’opération Ravip. De Kouandé, en passant par Péhunco jusqu’à Kérou, les difficultés sont les mêmes. Elus locaux et populations des communes de ces zones ont fustigé, entre autres, la concentration des centres d’enrôlement de l’opération de Recensement administratif à vocation d’identification de la population (RAVIP) au niveau des chefs-lieux d’arrondissement, l’insuffisance des fiches de témoignage et des formulaires d’enregistrement dans les centres de collecte. Pour eux, cette situation retarde la bonne marche de l’opération.
Prenant connaissance des problèmes signalés par les autorités locales de Kouandé, Péhunco et de Kérou, pour cette première phase de Ravip, le préfet a promis faire feu de tout bois pour corriger les irrégularités et permettre la réussite à 100% de l’opération dans le département de l’Attacora.

Boniface CAKPO

  • Social Links:

Laisser une réponse