Le lundi 14 novembre 2016, l’Ambassadeur Kiyofumi Konishi présentait au Chef de l’Etat Patrice Talon, ses lettres de créances faisant de lui l’autorité chargée d’assurer les relations de coopération entre…

Un an après la présentation de ses lettres de créances: L’Ambassadeur Kiyofumi Konishi décrypte les grandes actions du Japon au Bénin

Un an après la présentation de ses lettres de créances: L’Ambassadeur Kiyofumi Konishi décrypte les grandes actions du Japon au Bénin

Le lundi 14 novembre 2016, l’Ambassadeur Kiyofumi Konishi présentait au Chef de l’Etat Patrice Talon, ses lettres de créances faisant de lui l’autorité chargée d’assurer les relations de coopération entre le Japon et le Bénin. Un an après, le représentant de la diplomatie japonaise revient sur les grandes actions menées et les perspectives innovantes dans le cadre de la coopération entre le Japon et le Bénin. C’était hier, mardi 5 décembre, au siège de l’ambassade du Japon au Bénin.

Cette sortie médiatique de l’Ambassadeur du Japon au Bénin, Kiyofumi Konishi, vient en prélude à la célébration anticipée de l’anniversaire de l’Empereur du Japon, Akihito, prévu pour ce jour, mercredi 6 décembre 2017. A cette occasion, l’Ambassadeur Kiyofumi Konishi n’a pas manqué de mots pour féliciter l’excellente relation qui existe entre son pays et le Bénin, et dont les actions couvrent plusieurs domaines. Selon les explications, plus de 1.400 salles de classes ont été construites dans plusieurs localités béninoises, suivies de nombreux forages permettant à près de 500.000 Béninois d’avoir accès à l’eau potable. Plusieurs pisciculteurs ont bénéficié du Projet de vulgarisation de l’aquaculture continentale (Provac) pour renforcer leurs capacités et disposer d’un plan de gestion de leurs affaires en toute autonomie. Toujours dans le cadre de la coopération bénino-nipponne, le Japon entreprend avec le Bénin, une aide alimentaire qui vise à compléter le déficit alimentaire. Cette aide apportée sous la forme d’un financement non-remboursable, contribue, cette année, au renforcement de la cantine scolaire qui est un projet phare du gouvernement. Ceci, dans le but d’augmenter le taux de scolarisation des élèves et de réduire ceux en situation de malnutrition. Au regard de ces avancées notables, d’autres projets sont en cours d’exécution. Il s’agit, entre autres, des travaux de construction de l’hôpital d’Allada dont l’achèvement est prévu pour février 2018, des travaux de construction de châteaux d’eau et de canalisation à Dassa-Zoumé et Glazoué, prévus pour prendre fin en avril 2018. Au nombre de ces projets, figure aussi la construction de 220 salles de classes de 37 écoles dans le département de l’Atlantique. L’échange de notes relatif à ce projet se fera dans les prochains jours, entre l’Ambassadeur et le ministre des Affaires Etrangères, Aurélien Agbénonci.

Nouveau pôle de coopération
La sixième conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD VI), tenue en 2016 à Nairobie, au Kenya, a accouché d’une nouvelle stratégie d’appui du gouvernement japonais aux pays africains. Cette stratégie qui couvre la période 2016-2019, repose sur trois axes que sont, la diversification de l’économie et l’industrialisation, le soutien aux promotions de systèmes de santé résilients et enfin, la promotion de la stabilité sociale pour une prospérité partagée. Dans le but d’harmoniser ces mesures qui cadrent avec le Programme d’Action du Gouvernement (PAG) 2016-2021, l’Ambassadeur du Japon au Bénin a annoncé la nécessité de concrétiser un nouveau projet de coopération avec le Bénin. A cet effet, les gouvernements béninois et japonais ont élaboré une stratégie pour les 5 années à venir. Elle prend en compte trois grands points dont, l’amélioration de l’infrastructure, la promotion des industries et l’amélioration des conditions de vie des populations. La prise en considération et l’exécution de ces nouveaux axes de coopération entre le Japon et le Bénin pourraient recevoir un aval favorable du gouvernement japonais, d’ici le début de l’année 2018.

Rastel DAN

  • Social Links:

Laisser une réponse