Les populations d’Abomey-Calavi peuvent passer les fêtes de fin d’année en toute quiétude. Sous l’égide du Directeur Général de la Gendarmerie nationale, le lieutenant-colonel Marcel Adjaho, les disciples de Ste…

Lutte contre l’insécurité au Bénin : La Gendarmerie sort la grande artillerie

Lutte contre l’insécurité au Bénin : La Gendarmerie sort la grande artillerie

Les populations d’Abomey-Calavi peuvent passer les fêtes de fin d’année en toute quiétude. Sous l’égide du Directeur Général de la Gendarmerie nationale, le lieutenant-colonel Marcel Adjaho, les disciples de Ste Geneviève mènent une rude bataille contre la délinquance dans la ville dortoir. Impliquant fortement la population, les commandants des brigades de Calavi, Akassato, jusqu’à Allada veillent au grain à travers un dispositif sécuritaire préventif qui porte ses fruits. Plusieurs cambrioleurs et receleurs ont été interpellés ces derniers temps et présentés au Procureur de la République près le Tribunal de 1ère instance de 2ème classe d’Abomey-Calavi. En réalité, Il n’y a de jour où les éléments du lieutenant-colonel Marcel Adjaho ne fassent des interpellations dans cette zone où la criminalité s’est enracinée. En effet, Abomey-Calavi et ses quartiers périphériques regorgent de nombreuses zones grises à partir desquelles des divorcés sociaux opèrent avec à la clé des vols à main armée et des cambriolages.
Les commandants de brigades territoriales couvrant cette partie du territoire conjuguent leurs efforts, prenant appui sur les renseignements et la collaboration des populations pour inverser la tendance. C’est ainsi qu’à Akassato par exemple, le Commandant de la brigade territoriale d’Akassato, Thierry Dossou d’Oliveira s’est lancé à l’assaut des poches de délinquance pour y dénicher les divorcés sociaux qui troublent la quiétude des paisibles populations. Les patrouilles diurnes et nocturnes sont fréquentes, les fouilles et les perquisitions également. Ainsi, il est difficile pour les délinquants de passer entre les mailles du dispositif sécuritaire mis en place. La prévention est au rendez-vous. Que ce soit dans la Zopah, à Zoundja ou à Adjagbo, plusieurs opérations coup de poing ont été menées avec succès. C’est ainsi que le cerveau de la bande qui a cambriolé le domicile d’un capitaine à Adjagbo est arrêté avec des armes et son réseau démantelé. De même, les hors-la-loi spécialisés dans les vols à main armée et les cambriolages en plein jour sont aussi appréhendés et présentés au Procureur de la République. Dans la Zopah, tout comme à Gbétagbo et à Agonmè, des délinquants ont été arrêtés et plusieurs objets volés, notamment des motos, batteries de véhicules, appareils électroménagers, ont été retrouvés par les gendarmes. Le Cb Thierry Dossou d’Oliveira et ses frères d’armes entendent redoubler d’ardeur, au regard des résultats obtenus et surtout tenant compte du fait qu’on note souvent un regain d’insécurité en période de fêtes de fin d’année. Le Directeur Général de la Gendarmerie nationale, le lieutenant-colonel Marcel Adjaho, peut alors être fier de ses chefs d’unités en mission dans le département de l’Atlantique, notamment dans la commune d’Abomey-Calavi, où une bataille sans répit se mène contre l’insécurité.
Richard AKOTCHAYE

  • Social Links:

Laisser une réponse