Le chantre de la Rupture met fin aux dilapidations des ressources publiques en matière des dépenses exorbitantes que le régime précédent avait l’habitude d’effectuer lors des missions à l’extérieur du…

Réduction du coût des missions à l’extérieur L’Etat a dépensé moins de 3 milliards F en 2017 pour les billets d’avion

Réduction du coût des missions à l’extérieur L’Etat a dépensé moins de 3 milliards F en 2017 pour les billets d’avion

Le chantre de la Rupture met fin aux dilapidations des ressources publiques en matière des dépenses exorbitantes que le régime précédent avait l’habitude d’effectuer lors des missions à l’extérieur du pays. Le président de la République, son Excellence Patrice Talon l’a affirmé lors de son discours sur l’état de la Nation ce vendredi 22 décembre 2017 à l’Assemblée nationale. Selon lui, la mise en place de la cellule de voyages officiels a permis de faire respecter les règles en la matière, de rationaliser les coûts des voyages et d’éviter les surfacturations. « L’année 2017 se termine avec moins de 3 milliards de francs FCA en dépenses concernant les billets d’avion contre 17 milliards de francs CFA en 2015, et plus de 4 milliards de francs au seul titre du premier trimestre de 2016 », a précisé Patrice Talon dans son discours sur l’état de la Nation.

Boniface CAKPO

  • Social Links: