Le redressement fiscal annoncé aux sociétés du candidat malheureux de l’élection présidentielle de 2016 sera effectif. Selon une nouvelle parution du magazine Jeune Afrique, depuis le 26 janvier 2018, les…

Sébastien Ajavon devra payer près de 155 milliards de FCFA

Sébastien Ajavon devra payer près de 155 milliards de FCFA

Le redressement fiscal annoncé aux sociétés du candidat malheureux de l’élection présidentielle de 2016 sera effectif. Selon une nouvelle parution du magazine Jeune Afrique, depuis le 26 janvier 2018, les trois sociétés de l’homme d’affaires, au cœur d’un vaste trafic d’évasion fiscale, ont reçu une confirmation des redressements fiscaux mis à leurs charges en 2017. La somme totale à lui infligée est de 155 797 277 844 FCFA. Comon SA, JLR et SCI l’Elite, les sociétés concernées à la suite de « contrôles sur pièces », effectués sur les exercices 2014, 2015 et 2016 par une équipe de cinq inspecteurs ayant épluché les comptes entre mai et août 2017 ont révélé des irrégularités.
Selon ce magazine, même si ses prétentions avaient été recevables, le roi de la volaille n’avait « aucune chance » d’inverser la situation en sa faveur, à en croire ces sources, en raison du caractère « très sérieux » des malversations relevées.
A.TOGNON

  • Social Links:

Laisser une réponse