Le Bénin profite du séjour à Cotonou du vice-ministre des Relations extérieures pour l’Afrique du Venezuela pour faire le point de sa coopération avec ce pays et identifier de nouveaux…

Diplomatie: De nouveaux axes de coopération entre le Bénin et le Venezuela

Diplomatie: De nouveaux axes de coopération entre le Bénin et le Venezuela

Le Bénin profite du séjour à Cotonou du vice-ministre des Relations extérieures pour l’Afrique du Venezuela pour faire le point de sa coopération avec ce pays et identifier de nouveaux centres d’intérêt communs aux deux pays. Ce lundi 9 avril au ministère des Affaires étrangères, les délégations des deux pays s’y sont penchées.

La coopération entre le Bénin et la République bolivarienne du Venezuela, vieille de plusieurs années, est toujours au beau fixe et ira se renforçant au cours des années à venir à travers la définition de nouveaux axes de coopération. Les deux pays en conviennent et en ont discuté à nouveau, ce lundi 9 avril à l’occasion de la visite à Cotonou du vice-ministre des Relations extérieures pour l’Afrique du Venezuela, Yuri Alexandre Pimentel. Aux côtés de ses collègues en charge de la Sécurité publique et de l’Enseignement supérieur, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Aurélien Agbénonci s’est entretenu avec la délégation vénézuélienne dont l’ambassadeur Alejandro Israel Correa Ortega.
Les échanges entre les deux parties ont eu lieu à huis-clos. A la fin, un bref point de presse a été animé pour révéler le l’essentiel des discussions et expliquer le nouveau contrat relationnel entre le Bénin et la République bolivarienne du Venezuela. Pour Yuri Alexandre Pimentel, la coopération avec le Bénin prend des rides mais demeure toujours aussi solide. « Nous avons fait beaucoup de choses ensemble, construit des logements sociaux, implanté notre ambassade à Cotonou pour coopérer avec les autres pays de la sous-région », indique le vice-ministre vénézuélien. Ce qui est fait sera davantage amélioré et de nombreux autres domaines de coopération seront identifiés, assure-t-il. Et si d’aventure, le président Nicolás Maduro Moros était réélu, (ce qui semble évident selon lui), le Bénin et le Venezuela auront plus de facilité pour entreprendre ensemble et poursuivre leurs relations, garantit Yuri Alexandre Pimentel.
Fan de la coopération Sud-Sud, celui-ci penche en tout cas pour le renforcement de la coopération du Venezuela avec le Bénin, deux Etats amis et deux peuples frères, et croit déjà que le contexte s’y prête.
Aurélien Agbénonci, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, note que les relations entre les deux pays se consolident au fil des années et s’illustrent à travers la signature de nombreux accords de coopération. Deux autres ont été signés, ce lundi 9 avril, et portent sur la suppression des visas pour les porteurs de passeports diplomatiques et de service au niveau des deux pays, puis, sur la lutte contre le trafic des stupéfiants. Un troisième accord relatif à des facilités de formation dans les universités vénézuéliennes et des bourses aux Béninois sera aussi signé au cours du séjour à Cotonou du vice-ministre des Relations extérieures pour l’Afrique du Venezuela. « Notre gouvernement est très sensible à cette attention que vous nous portez », fera savoir le ministre Aurélien Agbénonci

  • Social Links: