Le Bénin vient d’être honoré à l’édition 2018 du tournoi Football for the Friendship organisé en prélude à la coupe du monde en Russie. C’est grâce au jeune Yamirou Ouorou,…

Football for the Friendship: Première participation du Bénin et première victoire

Football for the Friendship: Première participation du Bénin et première victoire

Le Bénin vient d’être honoré à l’édition 2018 du tournoi Football for the Friendship organisé en prélude à la coupe du monde en Russie. C’est grâce au jeune Yamirou Ouorou, du centre de formation USS Kraké. En effet, retenu parmi des milliers pour représenter le Bénin, ce jeune qui a officié au sein de l’équipe Chimpanzé aux côtés des congolais, colombiens, malawites et dominicains pour le compte dudit tournoi a conduit son équipe au sacre. En effet, après un sans faute en phase de poule (3 matches, 3 victoires, 11buts marqués et 2 buts encaissés), cette équipe,    « Chimpanzé », une des 32 ayant pris part à ce tournoi, dans laquelle se trouvait le joueur de l’Union sportive de Sèmè Kraké, a enchaîné une autre victoire en play-offs.

Yamirou Ouorou et les membres de la délégation béninoise (Magloire Oké et Imorou Bouraima à gauche et Hugues Zinsou Zounnon extrème droite

Ce qui lui a permis d’accéder à la demi-finale où, elle a infligé  un cinglant 10 à 3, à son adversaire d’un soir ce mardi. Qualifiée pour la finale, cette équipe « Chimpanzé » a continué sur sa voie royale du succès. Ayant pour métronome, le jeune béninois, cette équipe a battu  (2 buts à 1) « Komodo Dragon » et décroche le titre. Il faut dire que tout comme son équipe,  Yamirou Ouorou surnommé « Iniesta » a brillé dans l’ensemble. Il a marqué beaucoup de buts et a terminé meilleur passeur de son équipe puis également le joueur qui a le plus touché le poteau dans le tournoi. Tout ceci sous le regard heureux de Imorou Bouraima, acteur du football béninois et directeur des sports et de la formation sportive au ministère en charge des sports qui fait partir de la délégation. Ce gamin a un bel avenir et son coach Edmé Codjo ainsi que le reste du staff et le président du club, Magloire Oké, devraient en être fiers.

Anselme HOUENOUKPO

  • Social Links:

Laisser une réponse