Le Bénin s’est doté d’un nouveau plan de contingence contre les inondations. Le document a été actualisé et validé à Porto-Novo, ce mercredi 13 juin, à la faveur d’un atelier…

Réduction des risques de catastrophes au Bénin: Un nouveau plan de contingence contre les inondations validé

Réduction des risques de catastrophes au Bénin: Un nouveau plan de contingence contre les inondations validé

Le Bénin s’est doté d’un nouveau plan de contingence contre les inondations. Le document a été actualisé et validé à Porto-Novo, ce mercredi 13 juin, à la faveur d’un atelier initié par la Croix-Rouge béninoise avec la participation de tous les acteurs engagés dans la réduction des risques de catastrophes dont le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique.

Il s’agit d’un plan actualisé qui se fixe comme objectifs notamment de minimiser la réalisation des risques liés à l’eau et d’établir par anticipation, un état de veille permanent. Le plan vise enfin à répondre aux catastrophes par une approche comprise en termes de secours d’urgences et de relèvement précoce pour la protection des droits et du bien-être des populations affectées dont surtout les enfants, les femmes et autres couches vulnérables qui sont à la fois bénéficiaires et acteurs.
Pour le président de la Croix-Rouge béninoise, Mathias Agoligan Avoha, le plan de contingence adopté se veut un outil précieux de prévention et de réponse aux urgences liées à l’inondation et aux effets des changements climatiques. En d’autres termes, c’est un plan préventif et réactif qui devra aider à contrôler une situation d’urgence et à minimiser ses conséquences négatives. Le plan ambitionne également d’être un instrument concret devant permettre d’aller à la quête des moyens d’action auprès des partenaires techniques et financiers dans le souci de constituer un fonds d’urgence afin de mieux aider les populations vulnérables.
« L’actualisation de ce plan de contingence contre les inondations s’inscrit dans un contexte actuellement marqué par une saison de pluies inégalement réparties, mais très abondantes par endroits pouvant occasionner des inondations, l’insécurité alimentaire conséquente aux changements climatiques », souligne le président de la Croix-Rouge béninoise. Cette situation d’abondantes pluies, selon lui, appelle des interventions dans le domaine des urgences à la vigilance sans égal matérialisée par des actions concrètes de préparation de la réponse aux urgences en anticipations d’une crise prévisible. Et c’est tout l’intérêt du plan de contingence actualisé par les différents acteurs concernés en présence des élus communaux des Aguégués, de Dangbo et de Cotonou. Mathias Agoligan Avoha remercie les partenaires dont les Croix-Rouge néerlandaise et belge pour leur appui au profit non seulement de la concrétisation de ce plan mais aussi et surtout pour donner du sourire aux communautés lacustres en réduisant les risques d’épidémies des maladies hydriques.

  • Social Links:

Laisser une réponse