Les Lions de la Teranga du Sénégal affrontent, ce mardi 19 juin, au Spartak stadium de Moscou, les Aigles Blancs de la Pologne à la faveur de la première journée…

Coupe du monde Russie 2018: Le Sénégal à l’épreuve de la Pologne

Coupe du monde Russie 2018: Le Sénégal à l’épreuve de la Pologne

Les Lions de la Teranga du Sénégal affrontent, ce mardi 19 juin, au Spartak stadium de Moscou, les Aigles Blancs de la Pologne à la faveur de la première journée des matchs dans le groupe H. Deuxième sélection africaine à jouer les quarts de finale d’une Coupe du Monde après le Cameroun en 1990 et avant le Ghana en 2010, le Sénégal suscite l’espoir de tout un continent.

Seize années après leurs brillants exploits au Mondial Corée du Sud-Japon, les Lions de la Teranga retrouvent la prestigieuse compétition mondiale, ce mardi face à la Pologne. Et pour ce test d’entrée, Sadio Mané et ses coéquipiers auront à cœur de remporter la partie pour espérer faire mieux que la génération El Hadj Diouf, quart de finaliste en 2002, lors de la première participation du Sénégal. Invincible lors des éliminatoires, dans un groupe relevé où il y avait le Burkina Faso, le Cap-Vert et l’Afrique du Sud, le Sénégal, 27e au classement Fifa, dispose de nombreux atouts pour bien entamer cette compétition dans un contexte où le Nigeria, l’Egypte et le Maroc ont manqué leur entrée dans le tournoi. D’ailleurs, ce parcours de géant sur le continent fait des poulains d’Aliou Cissé des prétendants sérieux à une qualification pour les huitièmes de finale. Ainsi, Abdoulaye Diallo, Khadim Ndiaye, Lasina Gassama,
Adama Mbengué, Kadilou Koulibaly, Kala Mbodji, Youssouff Sabaly, Idrissa Gana Gueye, Alfred Ndiaye, Moussa Sow, Mbaye Niang, Diafra Sakho et surtout Sadio Mané doivent jouer leur va-tout dans cette première confrontation historique entre le Sénégal et la Pologne.
Huitième au classement Fifa, la Pologne est à sa huitième participation à une Coupe du Monde. Deux fois sur la troisième marche du podium (1974, 1982), la Pologne vient dans la compétition avec de solides arguments. Le sélectionneur Adam Nawalka qui a mené son équipe à son premier quart de finale de l’Euro en 2016 pourra compter sur l’emblématique Robert Lewandowski, meilleur buteur des qualifications européennes pour la Coupe du Monde avec 16 buts en dix matches. Le capitaine polonais et meilleur buteur de l’histoire de la sélection à 52 buts dispose des qualités offensives capables de faire basculer un match. Il aura comme vis-à-vis, l’attaquant sénégalais de Liverpool Sadio Mané dont les dribbles et l’explosivité peuvent faire parler la poudre dans une défense polonaise qui a encaissé 26 buts lors des matchs qualificatifs?

La sélection de la Pologne détient avec la Suisse le record du plus grand nombre de buts marqués lors d’une défaite en Coupe du monde. Les Aigles Blancs avaient perdu (6-5) lors du Mondial 1938 face au Brésil.

  • Social Links: