Flash Live Tour a été effectivement lancée à Tori-Bossito, le samedi 23 juin 2018, sous le haut parrainage du ministère du tourisme, de la culture avec le soutien de la…

Lancement de Flash live Tour à Tori-Bossito Un événement réussi pour Richard Flash

Lancement de Flash live Tour à Tori-Bossito Un événement réussi pour Richard Flash

Flash Live Tour a été effectivement lancée à Tori-Bossito, le samedi 23 juin 2018, sous le haut parrainage du ministère du tourisme, de la culture avec le soutien de la mairie de ladite commune. Marquant ainsi le démarrage de la tournée dans les 77 communes du Bénin, ce premier concert a été une réussite.

Lancée à l’occasion de la célébration de Tori Xwe à Tori-Bossito, dans le département de l’Atlantique, l’événement a connu la présence massive des populations. L’artiste Vovo Vilop a démarré les hostilités avec un de ses plus célèbres morceaux qui a remémoré de vieux souvenirs. Après, s’en est suivie la prestation d’une autre grande figure de la musique au Bénin, Yélouassi Adolphe avec son morceau « Yao Yôyô ». La foule accueille à sa suite la chanteuse Toujov, les groupes « Oxygène », et « Les frères Zig Zag », tous originaires de Tori. Les têtes d’affiches du spectacle, Oluwa Kemi, Petit Miguélito, et la célèbre Sessimé ont intensifié l’ambiance au sein du public avant de céder la scène à l’organisateur de l’événement Richard Flash. La voix de ce dernier se noie dans la réplique des populations qui chantaient simultanément les morceaux du zoukeur. Le ministre de la Culture, Oswald Homéky est invité à prendre le micro. Il commence par interpréter le morceau « Zéro » de Richard Flash sous le regard admiratif de l’artiste et du public. Ce fut un moment de partage de joie et de bonheur.

L’objectif de Flash Live Tour

Intitulé Flash Live Tour, ce projet se traduit en une série de concerts offerts aux mélomanes des 77 communes du pays, avec pour ambition principale d’apporter plus de visibilité aux artistes béninois. Flash live Tour entend promouvoir la richesse musicale du Bénin, favoriser la détection et la promotion des talents.
« Il y a une passion, la passion des musiciens de travailler sur le projet et de ne pas attendre que les gens fassent des cérémonies de mariage ou de deuil chez eux avant de les appeler et avoir du contrat pour tous les artistes, donc, c’est motivant. Et penser à ces populations, on lit la tristesse sur le visage des Béninois et l’artiste est le seul qui a cette magie-là de changer le visage d’un être humain à travers une chanson. Le temps d’une chanson vous pouvez changer tout dans le cœur d’un homme », a-déclaré le zoukeur béninois. Flash live Tour est aussi un canal de sensibilisation sur certains sujets sociaux, entre autres, les violences faites aux femmes, la scolarisation de la jeune fille, le paludisme, les grossesses non désirées ou encore le planning familial.
Le ministre réitère son engagement à soutenir la tournée et affirme : « Mon plus grand souhait est que les populations sortent pour profiter vraiment de ce spectacle qui serait gratuit. J’ai dit à Richard Flash que je souhaite que le concert soit gratuit à tous. C’est vrai ça coûte beaucoup d’argent. Il y a quelques sponsors que je remercie qui l’on soutenu. Et le gouvernement, comme j’ai commencé à le faire va intensifier son succès. Je veux remercier tout le monde, tous les amis de la presse, souhaité que tous les artistes adhèrent au projet et comprennent que pour nous, il s’agit de célébrer la musique, la culture béninoise ».
Le porte flambeau de la musique zouk au Bénin, Richard Flash sera accompagné pendant toute la tournée par son orchestre Flash Band.
Akpédjé AYOSSO (Stag.)

  • Social Links: