Après leur reconduction, les membres du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi) ont été installés par le président de la Cour constitutionnelle, vendredi 29…

Prestation solennelle de serment et installation du Cos-Lépi: L’appel à la responsabilité de Joseph Djogbénou

Prestation solennelle de serment et installation du Cos-Lépi: L’appel à la responsabilité de Joseph Djogbénou

Après leur reconduction, les membres du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi) ont été installés par le président de la Cour constitutionnelle, vendredi 29 juin. C’est à la faveur de la cérémonie de prestation solennelle de serment des onze membres que le professeur Joseph Djogbénou invite à la responsabilité.

La Cour constitutionnelle a donné acte aux membres du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi). Ils sont ainsi installés, après leur prestation de serment devant les sept sages. Valère Tchobo, Gildas Akongan, Sabaï Katé, Janvier Yahouédéhou, Abiba Dafia, Corneille Padonou, Justin Adjovi, Léon Comlan Ahossi, Guy Dossou Mitokpè, Armelle Ahamidé – Meangoua, directrice générale de l’Insae par intérim et Abdon Marius Mikpon’Aï, directeur général de l’Etat civil, ont juré devant la Cour, de remplir leurs fonctions avec loyauté et probité, conformément à l’article 330 de la loi n°2013-06 du 25 novembre 2013 portant code électoral en République du Bénin.

« Nous prions que vous puissiez assumer, que vous puissiez assurer de manière totalement impartiale, de manière professionnelle, de manière responsable, alors que vous recouvrez la légitimité qui ne devrait pas vous manquer, et que vous avez la légalité pleine et entière », a indiqué le professeur Joseph Djogbénou. D’après lui, par les missions qui sont assignées aux membres du Cos, ils vont contribuer à la dévolution du pouvoir politique et du pouvoir public. Ainsi, le serment qu’ils ont prêté est une promesse, un engagement solennel à accomplir dans les termes, ce que la nation attend d’eux. Le président de la Cour constitutionnelle leur lance par ailleurs : « Votre responsabilité est à la hauteur du défi de l’actualisation de la Liste électorale permanente informatisée, dans la qualité, dans la sincérité ». Car, « C’est cette actualisation qui permettra à chaque citoyen qui y a droit, d’exercer son droit légitime, son droit civique d’être électeur et pour certains, de se faire élire », a-t-il indiqué.
Joseph Djogbénou est convaincu que la reconduction des membres du Cos-Lépi, pour actualiser la Lépi, est un signe du destin, et la dimension spirituelle ne doit échapper à personne. Il a rappelé que les organes qui les ont désignés leur font confiance, ainsi que la nation. « C’est sans doute possible qu’un être humain prête serment à plusieurs reprises dans sa vie. Mais c’est assez rare, pour les mêmes missions, de prêter successivement serment », a-t-il déclaré. Sa plus grande préoccupation, est que le Cos-Lépi ait les ressources complètes, les moyens qu’il faut, et qu’il travaille avec les organes compétents pour l’intérêt de la nation. L’élection du bureau du Cos-Lépi pourrait intervenir ce lundi. Le Cos-Lépi a un mandat de six mois qui court du 1er juillet au 31 janvier 2019.

  • Social Links: