Selon un communiqué livré par l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique relatif au Rapport 2018 sur la Traite des personnes, le Bénin n’est plus sur la liste des pays sous surveillance. Le…

Rapport américain 2018 sur la Traite des personnes:Le Bénin retiré de la liste des pays sous surveillance (Les efforts du gouvernement salués)

Rapport américain 2018 sur la Traite des personnes:Le Bénin retiré de la liste des pays sous surveillance (Les efforts du gouvernement salués)

Selon un communiqué livré par l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique relatif au Rapport 2018 sur la Traite des personnes, le Bénin n’est plus sur la liste des pays sous surveillance.
Le Bénin ne figure plus dans la liste des pays surveillés dans le cadre de la traite des personnes selon le rapport de 2018. Ce reclassement est la conséquence directe des actions menées par le gouvernement du président Patrice Talon l’année dernière, pour combattre la traite des personnes. Cela, à travers l’adoption des plans et documents stratégiques-clés, l’établissement de procédures facilitant l’identification des victimes de traite et les mesures prises pour empêcher les migrants de devenir des victimes. Toutefois, il demeure dans la catégorie 2 du classement dans le rapport de cette année. Ce qui indique que le pays n’a pas encore rempli toutes les conditions minimales exigées pour faire face au phénomène de la traite des personnes malgré ses efforts.

Par ailleurs, le Gouvernement des Etats-Unis salue les efforts du Bénin dans la lutte contre la traite des personnes. Il l’encourage à capitaliser ses réalisations de l’année dernière en poursuivant les enquêtes, les poursuites, et les jugements d’auteurs d’exploitation sexuelle et de travail forcé. Egalement, il l’exhorte à continuer de développer des mécanismes plus efficaces pour identifier les victimes et leur apporter l’assistance nécessaire. Selon le communiqué, les Etats-Unis sont prêts à soutenir le Bénin dans ses actions visant à remplir ses engagements internationaux et à s’assurer que les citoyens béninois et ceux d’autres pays soient protégés de cette pratique répréhensible, qui viole les droits humains les plus fondamentaux tels que la liberté, la sécurité, et le droit à la vie.

Mohamed Yasser Amoussa (Stag)

 

Communiqué de presse

Le Département d’Etat des Etats-Unis a retiré le Bénin de la liste des pays sous surveillance dans l’édition 2018 de son rapport sur la Traite des Personnes. Toutefois, le Bénin demeure dans la catégorie 2 du classement dans le rapport de cette année, ce qui indique que le pays n’a pas encore rempli toutes les conditions minimales exigées pour faire face au phénomène de la traite des personnes malgré ses efforts. Ce reclassement se justifie par les actions menées par le Bénin l’année dernière pour combattre la traite des personnes, par son adoption des plans et documents stratégiques-clés, ainsi que l’établissement de procédures facilitant l’identification des victimes de traite, et les mesures prises pour empêcher les migrants de devenir des victimes.

Le Gouvernement des Etats-Unis salue les efforts du Bénin dans sa lutte contre la traite des personnes, et l’encourage à capitaliser sur ses réalisations de l’année dernière en poursuivant les enquêtes, les poursuites, et les jugements d’auteurs d’exploitation sexuelle et de travail forcé. Il l’exhorte également à continuer de développer des mécanismes plus efficaces pour identifier les victimes et leur apporter l’assistance nécessaire.

Les Etats-Unis sont prêts à soutenir le Bénin dans ses actions visant à remplir ses engagements internationaux et à s’assurer que les citoyens Béninois et ceux d’autres pays soient protégés de cette pratique répréhensible, qui viole les droits humains les plus fondamentaux tels que la liberté, la sécurité, et le droit à la vie.

  • Social Links: