Un meilleur climat des affaires et une crédibilité de plus en plus grandissante. Le Bénin peut désormais s’en vanter suite à la notation positive obtenue le 5 juillet dernier de…

Capacité du Bénin à faire face à ses engagements financiers : Standard & Poor’s décerne un satisfecit à la gouvernance Talon

Capacité du Bénin à faire face à ses engagements financiers : Standard & Poor’s décerne un satisfecit à la gouvernance Talon

Un meilleur climat des affaires et une crédibilité de plus en plus grandissante. Le Bénin peut désormais s’en vanter suite à la notation positive obtenue le 5 juillet dernier de l’Agence internationale Standard & Poor’s. En effet, la gouvernance Talon s’est vu attribuer la note B+ qui l’associe à une perspective stable à l’instar des pays comme le Sénégal et le Kenya, et ceci devant des géants en Afrique tels que le Nigeria et le Rwanda. En plus, en ce qui concerne cet indice qui ne peut que donner du baume au cœur des dirigeants, il est à signaler que le Bénin revient de très loin. Absent des tablettes de l’Agence Standard & Poor’s depuis 7 ans avec une notation de B perspectives négatives à l’époque, le Bénin démontre à la face du monde qu’il se porte mieux et petitement, entame le virage de l’émergence.
D’ailleurs, Standard & Poor’s prévoit pour le Bénin un taux de croissance qui restera élevé, avec une moyenne de 6,3% sur la période 2018-2021, soutenu aussi bien par les investissements publics que privés. Et si au dire de l’Agence, le Bénin surfe sur une aussi bonne dynamique, c’est tout simplement grâce à l’amélioration notable de la gestion macroéconomique du pays par les nouvelles autorités. Par ailleurs, S&P met l’accent sur le renforcement de la gouvernance publique et la responsabilité des institutions. Elle souligne également les réformes mises en œuvre pour soutenir la croissance économique et poursuivre l’ajustement budgétaire, dans le cadre du Programme d’Actions du Gouvernement (Pag).
En somme, il y a de quoi stimuler la confiance des bailleurs de fonds et des investisseurs étrangers à composer avec le Bénin. Et, le peuple ne demande pas mieux.

10-07-2018, Angelo DOSSOUMOU

  • Social Links: