Les médecins vétérinaires exerçant la profession en clientèle privée ont jusqu’au 30 août 2018 pour choisir entre se consacrer à leurs activités dans le secteur privé ou rester au service…

Choisir d’exercer en clientèle privée ou publiqu:Des vétérinaires ont jusqu’au 30 août

Choisir d’exercer en clientèle privée ou publiqu:Des vétérinaires ont jusqu’au 30 août

Les médecins vétérinaires exerçant la profession en clientèle privée ont jusqu’au 30 août 2018 pour choisir entre se consacrer à leurs activités dans le secteur privé ou rester au service de l’Etat. C’est à travers la note circulaire ci-dessous que l’annonce a été faite.
Note circulaire

(A tout médecin et para professionnel vétérinaire de l’administration publique)

Objet : Exercice en clientèle privée de la profession vétérinaire

La loi du 7 juillet 2000 portant institution, organisation et fonctionnement de l’Ordre national des médecins vétérinaires du Bénin, fixe les conditions générales et les modalités d’exercice de la profession de médecin vétérinaires. Cette loi dispose en son article 18 que les agents médecins vétérinaires du secteur public, les contractuels au service de l’administration en peuvent exerce en pratique privée, sauf des autorisations accordées par l’ordre, à titre individuel, temporaire et révocable. Mais, le contrat révèle que certains médecins et para professionnels vétérinaires, contractuels et fonctionnaires de l’Etat exercent en clientèle privée. Ces derniers détiennent des cabinets vétérinaires, au mépris de la législation en vigueur. Cette situation n’est pas de nature à créer les conditions favorables à l’assainissement du cadre d’exercice en clientèle privée de la profession vétérinaire.

Les agents concernés ont jusqu’au 30 août 2018, pour choisir entre se consacrer à leurs activités dans le secteur privé ou rester au service de l’Etat.

En tout état de cause, la date du 1er septembre 2018 marquera le début des contrôles sur toute l’étendue du territoire national par les structures compétentes du ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche.

                Ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche

                                                                Gaston Dossouhoui

  • Social Links: