Le démarrage des grands travaux annoncé par le gouvernement, amorce sa phase pratique. Avec l’exécution de certains chantiers inscrits dans le PAG, dont l’accès à l’eau potable pour tous, la…

Lancement des grands travaux pour un nouveau départ Le gouvernement crée plus de 25.000 emplois d’un coup

Lancement des grands travaux pour un nouveau départ Le gouvernement crée plus de 25.000 emplois d’un coup

Le démarrage des grands travaux annoncé par le gouvernement, amorce sa phase pratique. Avec l’exécution de certains chantiers inscrits dans le PAG, dont l’accès à l’eau potable pour tous, la construction des stades,etc, l’amélioration des conditions des sans emplois se réalise. C’est quand même plusieurs milliers d’emplois, aussi bien temporaires que permanents, qui sont en instance de redonner espoir aux populations.
Le lancement du projet d’asphaltage ou de pavage de rue dans les villes de Cotonou, Porto-Novo etc offre des possibilités d’emploi pour la jeunesse. Aujourd’hui, c’est près de 25.000 emplois que les travaux en cours d’exécution ont généré. Sans compter les autres chantiers du PAG, qui vont aussi offrir des centaines de milliers d’emplois.
La construction des centrales électriques à Maria-Gléta, constitue également un grenier d’emplois pour les électromécaniciens et autres corps de métiers.
Il est clair que la baguette magique n’existe nulle part, mais il est aussi vrai que le miracle peut se réaliser avec l’insertion temporaire ou définitive de plusieurs milliers de jeunes en chômage avant la fin du quinquennat de Patrice Talon.
Avec son ambitieux programme d’actions, le chef de l’État affiche sa volonté à améliorer les conditions des jeunes. Et les nombreux programmes qui visent l’orientation des jeunes vers l’auto emploi se mettent progressivement en œuvre. C’est aussi le cas de la formation des jeunes entrepreneurs, l’octroi de crédits aux jeunes porteurs de projets, le renforcement des capacités des petits producteurs, le soutien financier aux startups et la valorisation en cours de la vallée de l’Ouémé, le projet Bénin-Taxi. Autant de choses qui facilitent l’insertion des jeunes en vue de leur autonomie financière.
À mi-mandat, le gouvernement de la Rupture fait progressivement son chemin pour la valorisation des jeunes et leur redonner espoir.

G.A.

  • Social Links: