Le rapport 2017 de la Banque mondiale sur l’évaluation des politiques et institutions africaines (Cpia) est disponible depuis le 12 septembre 2018. Le Bénin arrive en 9ème position. Une performance…

Évaluation 2017 des politiques et institutions nationales:La Banque mondiale apprécie la gestion de Talon

Évaluation 2017 des politiques et institutions nationales:La Banque mondiale apprécie la gestion de Talon

Le rapport 2017 de la Banque mondiale sur l’évaluation des politiques et institutions africaines (Cpia) est disponible depuis le 12 septembre 2018. Le Bénin arrive en 9ème position. Une performance qui vient créditer la gouvernance du président Patrice Talon.   

Le Bénin est classé 9ème sur les 38 pays évalués avec la note globale de 3,5 selon l’édition 2017 du rapport de la Banque mondiale de l’évaluation des politiques et institutions nationales en Afrique (Cpia). En 2017, la note moyenne attribuée par la Cpia s’établit à 3,1 (le Bénin a effectué une performance). Selon le rapport, au plan de la gestion économique, sur une moyenne de 3,2 réalisée par les Etats évalués, le Bénin a obtenu la note 3,8. Du point de vue de la mise en œuvre des politiques structurelles et de la gestion et institutions du secteur public, le Bénin a enregistré la note 3,3. Quant aux politiques de lutte contre l’exclusion sociale et de promotion de l’équité, le Bénin s’en est sorti avec 3,4. Il faut souligner que les notes du Bénin sont toutes supérieures aux moyennes exigées aux pays de l’Afrique subsaharienne. En effet, le Country policy and institutional assessment -Cpia- en anglais), est une étude qui mesure les progrès de 38 pays, le Bénin y compris dans le renforcement de la qualité des politiques et institutions publiques. Elle se base notamment sur la gestion économique, les politiques structurelles, les politiques d’insertion sociale et d’équité, et des institutions du secteur public. La Cpia se concentre sur 16 critères réunis en quatre groupes également pondérés dont la gestion économique, les politiques structurelles, les politiques de lutte contre l’exclusion sociale et de promotion de l’équité et la gestion et institutions du secteur public. Cette performance économique du Bénin témoigne de la qualité de la gouvernance sous le régime du président Patrice Talon.RAPPORT-CPIA-56

 Mohamed Yasser Amoussa

(Stag)

  • Social Links: