Le réseau  national de téléphonie mobile LIBERCOM ne sera plus fonctionnel à partir du 30 septembre 2018. En prélude à cette cessation d’activité, Jacques Sogbossi, liquidateur  de la société, a…

Téléphonie mobile au Bénin: LIBERCOM ferme ses portes dès fin septembre

Téléphonie mobile au Bénin: LIBERCOM ferme ses portes dès fin septembre

Le réseau  national de téléphonie mobile LIBERCOM ne sera plus fonctionnel à partir du 30 septembre 2018. En prélude à cette cessation d’activité, Jacques Sogbossi, liquidateur  de la société, a demandé aux clients de prendre les dispositions pour épuiser leurs crédits avant la date butoir.

 C’est dans un communiqué rendu public le 30  août  2018,  que le liquidateur de la société LIBERCOM, Jacques Sogbossi a porté à la connaissance de ses abonnés qu’il est mis fin à la commercialisation des produits et services Libercom à partir du 29 août 2018. Une mesure qui a été prise co

nformément à la décision 2018/190/Arcep/PT/SE/DR/DRI/DMP/DFC/DAJRC/GU de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep-Bénin) le 28 août 2018 fixant les mesures relatives à la cessation des activités de l’opérateur. Face à cette situation,  « il  est demandé aux abonnés  du réseau de bien vouloir prendre les dispositions  nécessaires  pour épuiser leurs crédits de consommation disponibles à la date du présent communiqué et ce, avant le 30 septembre 2018, date d’arrêt du fonctionnement du réseau ». Les raisons de cette fermeture sont évidentes, vu le tableau sombre que cette société traîne depuis plusieurs années. Selon des informations reçues au siège de Libercom, avant 2013 où il était encore sous Bénin Telecom Sa, les dettes de Libercom s’élevaient à 39 milliards de Fcfa. Et entre 2013 et 2017, il y a eu 18 milliards de Fcfa de dettes. Aussi a-t-il enregistré une baisse de sa part de marché, de 3% en 2014 à 1% en 2016. Il est important de préciser que le secrétaire exécutif de l’Arcep a affirmé, lors d’une communication aux étudiants de l’Institut MathFinEco, que le réseau Libercom est contraint de fermer ses portes au regard des réformes en cours dans le secteur, et la politique de gestion mise en place au sein de l’entreprise depuis l’avènement des réseaux sans fil au Bénin.  Aussi, le réseau national de téléphonie mobile LIBERCOM se classe-t-il en dernière position en termes d’abonnés internet mobile. En témoigne le classement au premier trimestre de l’année 2017 du nombre d’abonnés par réseau de téléphonie mobile au Bénin. Ce classement classe le réseau MTN en tête, suivi du réseau MOOV et, dernier du classement, le réseau LIBERCOM. Selon le communiqué signé par le liquidateur de la société LIBERCOM, des dispositions sont en cours pour que les abonnés du réseau, le cas échéant, soient transférés aux opérateurs de téléphonie mobile de la place.

Samuel NOUHOUAYI (stag)

  • Social Links: