Avec les matches des différents championnats de football qui se sont joués hier, dimanche 7 octobre, la trêve internationale est de retour. Sur la plupart des continents, elle ne sera…

Eliminatoires Can 2019 : Algérie # Bénin Ecureuils et Fennecs entrent en stage de préparation ce jour

Eliminatoires Can 2019 : Algérie # Bénin Ecureuils et Fennecs entrent en stage de préparation ce jour

Avec les matches des différents championnats de football qui se sont joués hier, dimanche 7 octobre, la trêve internationale est de retour. Sur la plupart des continents, elle ne sera pas de tout repos pour les sélections nationales. Ce sera le cas pour les Ecureuils du Bénin et les Fennecs de l’Algérie qui, dans la perspective de leur double confrontation des 12 et 16 octobre prochains, entrent en stage de préparation à partir de ce jour, lundi 8 octobre.

A l’occasion des présentes journées Fifa qui ont démarré, depuis hier dimanche 7 octobre, les Ecureuils du Bénin et les Fennecs de l’Algérie s’affrontent les 12 et 16 octobre prochains, respectivement à Blida et à Cotonou. C’est dans le cadre des matches des 3e et 4e journées des éliminatoires de la Can, Cameroun 2019.

Paris étant plus proche de la capitale algérienne que Cotonou, le sélectionneur national du Bénin, Michel Dussuyer, a préféré plutôt y regrouper ses poulains. Depuis hier, l’ensemble des joueurs béninois convoqués ont rejoint le camp. La délégation ralliera Alger après-demain, pour le match prévu vendredi 12 octobre au stade Mustapha Tchaker de Blida. Mais avant, la sélection participera à un stage de 48 heures qui débute ce jour, lundi 8 octobre.
En dehors de quelques réglages nécessaires auxquels Michel Dussuyer et les membres de son staff technique procèderont, il est heureux de constater que quelques internationaux sont à créditer d’une belle prestation au sein de leurs clubs en fin de week-end dernier. C’est le cas du capitaine des Ecureuils, Stéphane Sessegnon, qui avec son club Gençlerbirligi SK est resté irrésistible. Hôte d’Altay SK Izmir, en ouverture de la 8e journée de la D2 Turque, ils se sont contentés d’une courte mais précieuse victoire (1-0). Une huitième victoire enregistrée en autant de rencontres. Ce qui confirme leur très belle forme et leur permet de consolider leur première place avec 24 points. Titulaire comme à son habitude, Stéphane Sessegnon a joué les 90 min de jeu.
Même réussite pour David Kiki qui, cette saison, effectuait sa première apparition lors de la 10e journée du Domino’s Ligue 2 en France. Opposé en déplacement à Valenciennes, son club le Stade Brestois 29 s’est imposé (3-1). Titulaire pour la première fois, le latéral gauche béninois David Kiki a disputé toute la rencontre. Au classement, son club est le leader provisoire de la Ligue 2 avec 22 points.
Au même moment, Saturnin Allagbé et David Djigla, également titulaires, ont été d’une grande contribution dans la victoire de Niort (1-0) à domicile, face au Paris FC. Crédité par ce 5e succès, leur club compte désormais 17 points et est classé 5e.
En Tunisie, Chaona Chams Deen et son club, le Stade Gabesien, étaient en déplacement au stade Hamda-Laouani. C’est pour affronter Kairouan. Titulaire pour sa toute première fois, l’international béninois a ouvert son compteur, après son but à la 53e mn. Comme lui, Jordan Adéoti a aussi ouvert son compteur but pour le compte de cette saison, en Ligue 2 française, lors de la 10e journée. C’est au profit de l’AJ Auxerre qui recevait le RC Lens. En bon capitaine, il a égalisé pour les siens à la 50e mn, avant que les Lensois reprennent le dessus (2-1).

Au top de leur forme

Avant cette double confrontation face à l’Algérie, Stéphane Sessegnon, Chaona Chams Deen, David Kiki, David Djigla, Jordan Adéoti et Saturnin Allagbé, grâce à leur brillante prestation, se rassurent. Il en est de même pour Seidou Barazé qui, en National 2 française, s’est offert son premier doublé en permettant à Moulins-Yseure de s’imposer (2-1). C’est samedi 6 octobre dernier face au Stade Bordelais, lors de la 8e journée. Voilà de quoi mettre davantage en confiance la troupe de Michel Dussuyer.
De l’autre côté, les Algériens aussi sont déjà à pied d’œuvre. Ils n’entendent rien négliger dans leur préparation.
Malgré le point du match nul (1-1) face aux Scorpions de la Gambie ramené de Banjul en septembre, lors de la 2e journée des éliminatoires de la Can Cameroun 2019, les Fennecs de l’Algérie ne jurent que de faire le plein des points, au cours de leurs deux prochains matches contre les Ecureuils. Sur les 6 points disponibles, ils ne comptent rien laisser aux poulains de Michel Dussuyer. Selon les informations en provenance d’Alger, c’est la mission que Djamel Belmadi et ses hommes se sont assignée en rejoignant, depuis hier, le Centre technique national de Sidi-Moussa, pour leur stage de préparation qui démarre ce lundi 8 octobre.
En effet, face au Bénin, la liste des joueurs convoqués par Djamel Belmadi ne manque pas de surprises avec les nouveaux venus dont Benlamri. De même, le nombre de joueurs à vocation offensive est plus important que celui des défenseurs auxquels il a fait appel. Ce qui augure d’un jeu qui sera beaucoup plus porté sur l’offensive. L’attaquant Yassine Benzia, fort d’un bon début de saison avec Fenerbahce, mais aussi le récent buteur en Ligue des champions Ishak Belfodil, en remplacement de Soudani blessé depuis un moment avec Forest, figurent parmi les convoqués pour affronter les Écureuils du Bénin. Djamel Belmadi espère les voir faire mieux que les Slimani et Bounedjah, les habituels titulaires.
Du sang neuf, il en a également apporté à l’équipe. Quand bien même il aurait maintenu dans la liste les expérimentés Guedioura, Feghouli et Bentaleb, tout comme Rachid Ghezzal, place a été accordée aux plus jeunes Adam Ounas et Ismaël Bennacer, pour remplacer Riyad Boudebouz et Mehdi Abeid. Le problème, c’est que Djamel Belmadi n’aura que 4 jours pour assurer l’automatisme entre les différents compartiments de jeu de son effectif.

  • Social Links: