La fondation Regard d’amour a organisé avec l’appui de la fondation Groupe atlantique, la 7ème journée de dépistage des affections oculaires en milieu scolaire. L’édition 2018 de cette campagne s’est…

Dépistage des affections oculaires en milieu scolaire:«Regard d’amour attentif à la santé des enfants»

Dépistage des affections oculaires en milieu scolaire:«Regard d’amour attentif à la santé des enfants»

La fondation Regard d’amour a organisé avec l’appui de la fondation Groupe atlantique, la 7ème journée de dépistage des affections oculaires en milieu scolaire. L’édition 2018 de cette campagne s’est déroulée le lundi 10 décembre 2018, à l’école primaire publique de Gbodjo.

Fidèle à sa mission de contribuer au mieux-être des couches les plus vulnérables, la fondation Regard d’amour multiplie les initiatives à cet effet. C’est dans ce cadre qu’elle a organisé hier, comme à l’accoutumée une journée de consultation et de dépistage systématique des écoliers au complexe scolaire Gbodjo dans la commune d’Abomey-Calavi. A l’occasion, les enfants, de la maternelle au Cm2, ont été dépistés par l’équipe de la fondation Regard d’amour commise à cet effet.  L’objectif de cette action est de détecter tout ce qui peut être anticipé en matière des affections oculaires. Selon Paul Ayémonna, médecin psychologue de la fondation Regard d’amour,  les enfants dans une école, doivent subir de façon systématique cet examen. Malheureusement, a-t-il regretté, l’Etat n’arrive pas à assumer la santé scolaire qui est différente de la santé pour tous. C’est pourquoi, la fondation Regard d’amour a décidé de prendre en charge cet aspect de la santé des enfants en vue de prévenir les affections oculaires en milieu scolaire. A l’en croire, de nombreux enfants ont des problèmes de santé. Au nom des enfants, Christine Houékpon, Samsim Yébala Ogboni et Charles Adjatan, respectivement directrice de l’école maternelle Dbodjo, directeur de l’école primaire publique Gbodjo groupe A et directeur de l’école primaire publique Gbodjo groupe B, ont remercié la fondation Groupe atlantique pour avoir soutenu l’activité. Ils ont par la suite pris l’engagement de sensibiliser les parents d’élèves pour que les enfants qui auraient des problèmes de santé après la consultation et le dépistage soient pris en charge afin que le but poursuivi soit atteint. Franck Faye, délégué général de la fondation du Groupe atlantique a justifié sa présence sur ce projet par la fiabilité de la fondation regard d’amour et la pertinence du projet. Il a par la suite annoncé de bonnes perspectives dans le cadre de la collaboration entre sa fondation et la fondation Regard d’amour. « Au Bénin, on a un bilan très positif en 2018. L’année a été bien remplie et on a aussi de nombreux d’autres projets pour 2019 », a-t-il déclaré. Par ailleurs, Franck Faye a levé un coin de voile sur la fondation groupe atlantique. Une structure du groupe atlantique exclusivement tournée vers l’intérêt des couches défavorisées.

 O. I. A

  • Social Links: