Le gouvernement suit de près la situation de résurgence de la fièvre hémorragique à virus Lassa au Bénin. Le conseil des ministres de ce mercredi 12 décembre 2018 s’est penché…

Mesures d’urgence pour la gestion du virus Lassa : La situation sous contrôle, le Conseil approuve la riposte

Mesures d’urgence pour la gestion du virus Lassa : La situation sous contrôle, le Conseil approuve la riposte

Le gouvernement suit de près la situation de résurgence de la fièvre hémorragique à virus Lassa au Bénin. Le conseil des ministres de ce mercredi 12 décembre 2018 s’est penché sur la question et approuve le plan de riposte mis en place pour anticiper ou le cas échéant, gérer tout nouveau cas. « Entre le 7 et le 11 décembre, deux cas ont été enregistrés dans les départements du Borgou et du Mono et ont été tous admis dans les Centres hospitaliers départementaux. En approuvant le plan de riposte, le Conseil a instruit le ministre de la santé et les autres ministres impliqués dans la gestion de cette épidémie, d’œuvrer à sa mise en œuvre efficiente », a déclaré hier le ministre Oswald Homeky, à l’occasion du traditionnel point de presse à la présidence de la république.
Il faut rappeler que les membres de la plateforme départementale de réduction des risques et catastrophes et d’adaptation aux changements climatiques avaient déclenché une panoplie de mesures pour faire face à la résurgence de la fièvre hémorragique virale de Lassa. A en croire Dr Emmanuel Obolli Job, trois (3) cas, dont 2 confirmés, un (1) probable et zéro décès sont enregistrés dans la commune de Parakou. Ces personnes proviendraient du village Tabérou au Nigéria, situé à 5Km de Tandou dans la commune de Tchaourou.

13-12-2018, Arnaud DOUMANHOUN

  • Social Links: