L’agent judiciaire du trésor, Séverine Lawson est attendue à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) cette semaine. Elle devra faire sa déposition pour la manifestation…

Procès Icc-Services à la CRIET La part de vérité de Séverine Lawson attendue

Procès Icc-Services à la CRIET La part de vérité de Séverine Lawson attendue

L’agent judiciaire du trésor, Séverine Lawson est attendue à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) cette semaine. Elle devra faire sa déposition pour la manifestation de la vérité.

Au lendemain de l’éclatement du dossier Icc-Services, c’est à elle qu’a été confiée la présidence du Comité de suivi et de crise. Séverine Lawson avait sous sa tutelle d’autres structures telles que la Commission autonome d’enquête judiciaire (Caej), le Comité de crise (Cc) et le Comité de suivi avec des missions clairement définies. Sous sa responsabilité, la saisie des biens meubles et immeubles ; les fonds gelés dans les comptes bancaires des promoteurs de Icc-Services et consorts et autres opérations tendant au remboursement des spoliés se sont opérés.
Au terme d’un entretien avec le chef de l’Etat Boni Yayi, le 10 avril 2012, elle a assuré du remboursement imminent des spoliés de Icc-Services et consorts, du moins ceux dont les montants se situent entre 300 000 francs et 500 000 CFA. Ce remboursement fut confirmé par le président Boni Yayi lors d’un de ses voyages à Genève. Depuis lors, plus rien.
La part de vérité de Séverine Lawson est donc attendue pour situer les juges de la CRIET et pour la manifestation de la vérité dans ce scandale financier qui éclabousse le régime de Boni Yayi.
F. A. A.

  • Social Links: