Le président de la Cour constitutionnelle, Joseph Djogbénou, a reçu hier à son cabinet, le ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye Bio Tchané. Une rencontre de prise…

Rencontre technique: Abdoulaye Bio Tchané au cabinet de Joseph Djogbénou

Rencontre technique: Abdoulaye Bio Tchané au cabinet de Joseph Djogbénou

Le président de la Cour constitutionnelle, Joseph Djogbénou, a reçu hier à son cabinet, le ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye Bio Tchané. Une rencontre de prise de contact, mais tout aussi technique.

« Satisfaction de part et d’autre de la qualité des relations entre le gouvernement et la Cour constitutionnelle sur tous les plans ». C’est sur cette note que s’est soldé le tête-à-tête entre le ministre d’État chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye Bio Tchané et le président de la Cour constitutionnelle, Joseph Djogbénou. Avec tact et réserve, le ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané aborde les grandes lignes de sa rencontre avec le professeur Joseph Djogbénou. « C’était pour moi, une opportunité d’échanger avec lui sur la collaboration que nous avons, collaboration entre le gouvernement et la Cour sur plusieurs plans. J’ai pu noter avec satisfaction que le président de la Cour est aussi content de cette collaboration. Nous avons discuté aussi des échéances qui viennent, des textes qui ont été votés par l’Assemblée nationale et qui sont en train d’être appliqués », a indiqué le ministre Abdoulaye Bio Tchané sans tout autre détail sur la question des législatives. Par ailleurs, les deux personnalités ont discuté de la réhabilitation du siège provisoire de la Cour constitutionnelle se trouvant à Ganhi. « C’est un point sur lequel j’ai noté également la satisfaction du président de la Cour. Le chantier est en exécution. Le reste ne dépend pas en tant que tel du gouvernement. Puisque le gouvernement n’a, en tant que tel, qu’une obligation de moyens ; de mettre les moyens à la disposition de la Cour. Et c’est ce qui a été fait. Pour l’essentiel, le chantier se déroule assez bien… », confie le ministre d’État.
Il est à noter que, depuis son départ du gouvernement et sa prise de fonction au titre de président de la Cour constitutionnelle, c’est la première fois que le professeur Joseph Djogbénou échange officiellement avec le ministre d’État chargé du Plan et du Développement Abdoulaye Bio Tchané. « Je suis venu pour le saluer. C’est la première fois que je le rencontre dans ses nouvelles fonctions », confirme le ministre Abdoulaye Bio Tchané.

  • Social Links: