Le ministre des Affaires sociales et de la Microfinance, Bintou Chabi Adam Taro, a procédé, mardi 19 mars dernier, à la remise de lettres de mission aux gestionnaires de crédit…

Plan intégré de travail annuel 2019 du ministère des Affaires sociales: Les gestionnaires de crédit reçoivent leurs lettres de mission

Plan intégré de travail annuel 2019 du ministère des Affaires sociales: Les gestionnaires de crédit reçoivent leurs lettres de mission

Le ministre des Affaires sociales et de la Microfinance, Bintou Chabi Adam Taro, a procédé, mardi 19 mars dernier, à la remise de lettres de mission aux gestionnaires de crédit dans le cadre de la mise en œuvre efficace et efficiente des actions planifiées dans le cadre du Plan intégré de travail annuel (Pita) 2019 dudit ministère.

C’est désormais un contrat de performance entre le ministère des Affaires sociales et les responsables des différentes structures sous tutelle dans le cadre du Plan intégré de travail annuel 2019 dudit ministère. En leur remettant des lettres de mission, mardi dernier l’autorité ministérielle, Bintou Chabi Adam Taro, mise sur de meilleurs résultats dans les rangs des gestionnaires de crédit en vue d’accroître l’efficacité des actions du ministère.
Chaque envoyé en mission sera évalué au bout de l’exercice en fonction de ses performances. Lesquelles seront sanctionnées par des félicitations, des tableaux d’honneur selon le degré de satisfaction des attentes.
Pour que leur parcours soit couronné de succès, le ministre des Affaires sociales les exhorte à plus d’ardeur et d’abnégation. «Nous devons nous mettre à la tâche pour que toutes les activités puissent être bien menées», lance-t-elle à l’endroit de ses collaborateurs.
Les lettres de mission reposent entre autres sur des indicateurs de management et de valeurs, de performances et d’obligation de compte rendu. Chaque agent est appelé à donner le meilleur de lui-même pour l’atteinte des défis qui s’imposent au ministère dans le respect des valeurs et des textes de la République.
Les envoyés en mission ont conscience du cahier de charges à eux assigné. « Le ministre vient de m’instruire pour que j’exécute toutes les tâches assignées à ma direction en vue de l’atteinte des objectifs de mon département dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’actions du gouvernement », indique la directrice départementale des Affaires sociales du département du Mono, Hortense Laure Dotou.
Le secrétaire général du ministère des Affaires sociales et de la Microfinance, Pascal Wélé renchérit : « La remise des lettres de mission entre dans la ligne droite de l’exécution des attributions de notre ministère. Les objectifs et les résultats que le ministre attend de moi sont consignés dans ma lettre de mission; y sont également consignés les indicateurs de performance et l’efficacité dont je dois faire preuve dans la mise en œuvre de ma mission. Je connais déjà les sanctions qui m’attendent en cas de baisse de performance ainsi que les motivations en cas de bonnes performances », apprécie-t-il.
Les gestionnaires de crédit sont appelés à répercuter les attentes du ministre auprès de leurs collaborateurs. « Je suis prête à atteindre ces objectifs ensemble avec mes collaborateurs. Nous prendrons toutes nos dispositions afin de mettre en œuvre toutes les activités assignées à ma direction », promet la directrice départementale des Affaires sociales du département du Mono.
La même assurance est notée de la part du secrétaire général du ministère. « Dans quelques jours, je dois signifier, par écrit, à l’autorité mon accord pour la mise en œuvre de la mission qui m’est assignée. Je dois également me retourner vers mon équipe pour définir pour chacun de mes collaborateurs, les contrats de performance », assure-t-il. Tous promettent de donner le meilleur d’eux-mêmes en vue de recevoir des tableaux d’honneur.

  • Social Links: