En présence de la ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Aurélie Adam Soulé Zoumarou et de la directrice générale de l’Agence de développement de la Cité internationale de…

Projet de déploiement de fibre optique « iNGAN »: L’offre d’internet haut débit se concrétise

Projet de déploiement de fibre optique « iNGAN »: L’offre d’internet haut débit se concrétise

En présence de la ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Aurélie Adam Soulé Zoumarou et de la directrice générale de l’Agence de développement de la Cité internationale de l’Innovation et du Savoir de Sèmè City, Claude Borna, le fournisseur d’accès à internet au Bénin, Isocel, a lancé la première phase de déploiement de son réseau en fibre optique. A travers, ce projet, Isocel s’engage à accompagner le gouvernement dans sa vision d’offrir l’internet très haut débit aux utilisateurs.

La ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, a assisté, ce mardi 16 avril, au lancement de la première phase du vaste réseau de déploiement de fibre optique dénommée iNGAN (iSocel Next Generation Access Network) à Cotonou. C’est le lieu pour elle de remercier le fournisseur d’accès à internet, Isocel, pour ce projet qui vise à renforcer la qualité de l’internet et la fourniture de produits innovants aux populations béninoises. « Nous avons besoin que l’internet fixe se développe pour l’accès résidentiel et pour son usage des entreprises », a-t-elle déclaré. A ce propos, elle souhaite la mise en œuvre de ce projet dans tout le pays. « Je souhaite que ce produit se développe et puisse prendre en compte les usages et les réalités locales », a-t-elle ajouté. Elle félicite par la même occasion Isocel pour sa contribution dans le secteur du numérique en augmentant ses investissements pour contribuer à positionner le Bénin comme hub technologique sous-régional.
Le directeur général de Isocel, Robert Aouad, salue l’ambition du gouvernement béninois qui, à travers l’organisation en 2016 de l’évènement dénommé Innov Bénin, a montré une nouvelle dynamique pour le secteur du numérique. Toutes choses qui ont permis à Isocel de croire en lui. A travers ce projet, Isocel renouvelle son engagement d’offrir l’internet très haut débit afin de répondre à la demande de plus en plus croissante en bande passante des utilisateurs. « Nous pensons contribuer à la vision du gouvernement qui veut de l’internet de très haut débit pour les populations », a-t-il déclaré. Pour lui, ce projet est réalisé à hauteur de 20% sur fonds propre par Isocel soit 1,5 milliard pour un investissement total d’environ 7 milliards F Cfa.
Cette cérémonie s’est achevée par la signature d’un accord de partenariat entre l’Agence de développement de la Cité internationale de l’Innovation et du Savoir dénommé Sèmè City et Isocel. Un geste qui va permettre d’offrir aux utilisateurs à savoir: les écoliers, les lycéens, les chercheurs, les artisans, les startups, ainsi que des entreprises porteuses de projets innovants du Sèmè City Open Park (Scop), l’accès gratuit à internet via la connexion au nouveau réseau iNGAN.

  • Social Links: