Contrairement aux responsables des autres formations politiques écartées de la course pour les législatives du 28 avril dernier, le président du Parti du Renouveau démocratique (Prd) Me Adrien Hougbédji appelle…

Appel à la non violence au Bénin: L’acte fort de Houngbédji qui doit servir de leçon

Appel à la non violence au Bénin: L’acte fort de Houngbédji qui doit servir de leçon

Contrairement aux responsables des autres formations politiques écartées de la course pour les législatives du 28 avril dernier, le président du Parti du Renouveau démocratique (Prd) Me Adrien Hougbédji appelle les populations béninoises en général, et les militantes et militants du Prd au calme jusqu’à l’installation des députés de la huitième législature. Un acte fort qui témoigne une fois encore, de la grandeur de l’homme et de son attachement à la démocratique et à la paix au Bénin. Dans la consigne adressée à ses militants, le président sortant du parlement a été clair. « Eviter tout acte visant à remettre en cause le processus de renouvellement du parlement en cours dans le pays. Pas de violence, ni de trouble provenant des militants du Prd », a-t-il exhorté.
Par cet acte, Adrien Houngbédji vient déjouer tous les pronostics de ceux qui l’attendent pour embraser le pays.
En 2006, au terme de la présidentielle, il a appelé son challenger et lui a adressé ses félicitations évitant au pays de basculer dans la violence.
De même, en 2011, alors que des doutes planaient encore sur le KO, Adrien Houngbédji a usé de son leadership pour éviter la violence dans le pays.
F. A. A.

  • Social Links: