Dans un communiqué en date du lundi 13 mai 2019, le préfet de l’Atacora rassure la population de son département sur la note de service diffusée par divers canaux annonçant…

Présence d’hommes armés à la frontière Bénin-Burkina Une fausse alerte (Préfet de l’Atacora)

Présence d’hommes armés à la frontière Bénin-Burkina Une fausse alerte (Préfet de l’Atacora)

Dans un communiqué en date du lundi 13 mai 2019, le préfet de l’Atacora rassure la population de son département sur la note de service diffusée par divers canaux annonçant la présence massive d’individus armés dans la zone de Pama et de Kompienga, au Burkina-Faso.
Selon le préfet Lydie Déré Chabi Nah, les informations relayées à travers « cette note de service relèvent simplement d’une fausse alerte et ne doivent ébranler la quiétude de toutes les personnes vivant ou ayant un centre d’intérêt quelconque dans les zones frontalières ».
« A l’instar des autorités au niveau central, nous entretenons en permanence de bonnes relations de coopération transfrontalière surtout en matière de sécurité avec les autorités de la Région de l’Est au Burkina-Faso », précise le communiqué.
L’autorité départementale invite toute la population de l’Atacora et particulièrement celle résidant dans les zones frontalières avec le Burkina-Faso à la sérénité habituelle.
Le préfet convie aussi les personnes détenant des informations liées à la sécurité des personnes et des biens à se rapprocher du commissariat le plus proche ou d’appeler les services de la Police Républicaine sur le numéro vert 166 joignable 24h/24.
« J’en appelle également à l’esprit de citoyenneté de tous en s’abstenant de produire ou de relayer des informations susceptibles d’entretenir la panique au sein de nos concitoyens. La co-production de la sécurité doit désormais guider nos comportements », exhorte le préfet de l’Atacora.
Akpédjé AYOSSO

  • Social Links: