Afin d’assurer une paix durable dans la région, le chef de l’État a commis trois médiateurs pour rencontrer les chasseurs, auteurs des actes de vandalisme et de tueries à Tchaourou…

Désarmement des manifestants : Tchaourou retrouve la paix

Désarmement des manifestants : Tchaourou retrouve la paix

Afin d’assurer une paix durable dans la région, le chef de l’État a commis trois médiateurs pour rencontrer les chasseurs, auteurs des actes de vandalisme et de tueries à Tchaourou et Savè. Ils ont réussi à les convaincre de la nécessité de rendre les armes. La promesse des chasseurs est conditionnée par deux revendications.
La première condition est que tous ceux qui ont été arrêtés, soient relâchés. La seconde est relative à la levée du dispositif sécuritaire installé au domicile de l’ancien président, Boni Yayi.
L’un des médiateurs, Ishola Bio explique que leur mission est de contribuer à ramener la paix dans ces localités. Leur présence sur le terrain est de tout faire pour ramener la paix à travers la rencontre avec tous les protagonistes.
Des séances tant avec le chargé des opérations de commandement à Tchaourou, le roi et les dignitaires du palais royal, les jeunes, les chasseurs ont permis d’avoir la garantie de toutes les parties. C’est dans ce sens que divers engagements ont été pris de part et d’autres pour faciliter les négociations.
Pour le moment, les médiateurs ne peuvent donner une suite aux conditions posées par les chasseurs mais les parties se sont convenues à ce que la paix et la stabilité soient restaurer dans la localité.
G.A.

 

  • Social Links: