Le Directeur Général de la Police Républicaine, l’inspecteur général de police Nazaire Ahofodji Hounnonkpè a procédé hier à un redéploiement des forces de l’ordre. Sur toute l’étendue du territoire nationale,…

Police Républicaine : Le Dgpr Hounnonkpè procède à un redéploiement

Police Républicaine : Le Dgpr Hounnonkpè procède à un redéploiement

Le Directeur Général de la Police Républicaine, l’inspecteur général de police Nazaire Ahofodji Hounnonkpè a procédé hier à un redéploiement des forces de l’ordre. Sur toute l’étendue du territoire nationale, nombreuses sont les unités qui ont été touchées par cette mutation. Que ce soient les commissariats de Djougou, de Sèmérè ou de Sérou dans la Donga, de Hêvié, d’Allada ou de Tori-Bossito dans l’Atlantique, de Savè ou de Laotan dans les Collines ou encore de Djakotomey dans le Couffo, il y a eu aussi bien des départs que de nouveaux venus.
L’autre fait marquant à l’analyse de ce redéploiement, est le renforcement de la sécurité du Général Sessi Louis-Philippe Houndégnon, conformément au statut des officiers généraux de police. En effet, depuis plus de deux ans, le Général Sessi Louis-Philippe Houndégnon n’a plus de garde de corps. C’est une situation désormais régularisée par le Dgpr, le Général Nazaire Ahofodji Hounnonkpè en lui attribuant officiellement un garde de corps qui répond au nom de Juste Ahlonsou. Ce dernier et ceux qui étaient de garde au domicile du général Sessi Louis Philippe Houndégnon sont donc chargés d’assurer sa sécurité conformément aux textes en vigueur.

  • Social Links: