La composition du bureau du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi) est connue depuis ce lundi 9 septembre 2019. Il s’agit d’une équipe de…

Election des membres du bureau du Cos-Lépi: L’He Jérémie Adomahou aux commandes, Chantal Ahyi VP

Election des membres du bureau du Cos-Lépi: L’He Jérémie Adomahou aux commandes, Chantal Ahyi VP

La composition du bureau du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi) est connue depuis ce lundi 9 septembre 2019. Il s’agit d’une équipe de trois membres présidée par l’He Jérémie Adomahou du parti Union Progressiste. Les députés Chantale Ahyi du Bloc Républicain et Domitien N’Ouemoude l’Union Progressiste ont été respectivement élus au poste de vice-présidente et de rapporteur. L’équipe ainsi installée aura pour principale mission de réactualiser le fichier électoral. Conformément au code électoral, le mandat du nouveau bureau du Cos-Lépi devra prend fin le 31 janvier. Il est à noter que les membres de l’Union Progressiste présents dans ce bureau ont été élus à l’unanimité et au niveau du Bloc Républicain, le poste a été discuté par Adam Bagoudou et Chantale Ahyi. Mais au final, c’est cette dernière qui a été élu vice-présidente. Le président Jérémie Adamahou a félicité ses pairs du Cos-Lépi pour avoir jeté, à l’unanimité, leur dévolu sur lui pour présider aux destinées de cette importante structure. Il n’a pas manqué de remercier aussi ses collègues de la majorité parlementaire qui l’ont choisi pour siéger au sein de cette mandature du Cos-Lépi. Jérémie Adomahou promet d’être à la hauteur de la mission d’actualisation de la Lépi en vue des élections municipales, communales et locales de 2020. Il entend s’acquitter de cette mission avec fierté et responsabilité afin de mériter toute la confiance placée en lui par les uns et les autres.
Après l’élection du bureau, la phase opérationnelle qui consistera à l’apurement, l’actualisation et la correction du fichier électoral national pourra enfin démarrer. Selon l’article 135 du code électoral, les opérations d’apurement concernent : La rectification des erreurs matérielles ; la radiation suite aux décès, aux décisions issues des recours, aux émigrants non enregistrés dans les ambassades et consulats ou aux conséquences du dé-doublonnage. En outre, l’actualisation porte sur l’intégration des électeurs ayant atteint l’âge de voter, des électeurs naturalisés au cours de l’année et des électeurs immigrants en République du Bénin au cours de l’année et remplissant les conditions requises pour être électeurs ; le transfert de résidence principale ou de domicile, le changement de lieu d’affectation pour les électeurs assignés à une résidence obligatoire, l’émigration d’électeurs enregistrés auprès d’une ambassade ou consulat de la République du Bénin.
Signalons que le Président Jérémie Adomahou et son équipe ont jusqu’au 31 Janvier 2020, pour livrer la version apurée et actualisée du fichier électoral national.

Laurent D. Kossouho

  • Social Links: