La cité dortoir retrouve progressivement sa quiétude. Après un regain d’insécurité constaté dans cette ville, comme dans bien d’autres il y a quelques mois, Abomey-Calavi pourrait devenir plus sûre. La…

Lutte contre l’insécurité : La Police démantèle des réseaux de délinquance à Abomey-Calavi

Lutte contre l’insécurité : La Police démantèle des réseaux de délinquance à Abomey-Calavi

La cité dortoir retrouve progressivement sa quiétude. Après un regain d’insécurité constaté dans cette ville, comme dans bien d’autres il y a quelques mois, Abomey-Calavi pourrait devenir plus sûre. La Police Républicaine y veille à travers le nouveau Commissaire central de ladite ville, le capitaine Jules Patipé. Les opérations coups de poing sont régulières, les patrouilles diurnes et nocturnes fréquentes puis des fouilles se font à tout moment.
Sur les carrefours, au cœur de la nuit, la Police Républicaine à Abomey-Calavi est présente et dissuasive. Et le fruit de l’engagement des éléments du capitaine Jules Patipé sont là. Un nombre impressionnant de motos volés ont été retrouvés et les présumés propriétaires peuvent se rendre dans les locaux dudit commissariat pour les chercher, munis des pièces. Plusieurs délinquants ont été interpellés et présentés au Procureur de la République. Bref, sans répit, la Police Républicaine veille au grain dans la cité dortoir.
Godomey est aussi dans la danse. Dans le plus grand arrondissement de la commune, la dynamique est pareille. En relation avec la Direction des Renseignements Territoriaux (DRT), le Commissaire de Godomey, Hugues-Hervé Kotchikpa a récemment démantelé un réseau de faussaires. En réalité, un faussaire spécialisé dans la confession de cachets d’autorités politico-administratives et judiciaires a été appréhendé. La perquisition effectuée à son domicile à Godomey a permis de retrouver plus de 70 cachets avec des attestations bancaires. De nombreuses autres actions en cours permettent aujourd’hui de rassurer les citoyens que la Police Républicaine est à leur service en vue d’assurer leur quiétude.

  • Social Links: