La Direction générale des impôts (Dgi), à travers ses directions et services centraux, n’entend ménager aucun effort, pour sa certification à la norme Iso. Pour y arriver, les sommités de…

Certification à la norme Iso : La Dgi, de plain-pied dans le processus

Certification à la norme Iso : La Dgi, de plain-pied dans le processus

La Direction générale des impôts (Dgi), à travers ses directions et services centraux, n’entend ménager aucun effort, pour sa certification à la norme Iso. Pour y arriver, les sommités de cette Direction ont tenu, lundi 28 octobre 2019, à Cotonou, une séance de cadrage avec le  cabinet à même de l’amener, à atteindre cet objectif.

 

La Dgi est décidée à faire entrer ses directions et services centraux, dans la cour des grands. Et ceci, passe par le processus de certification à la norme Iso. A cet effet, un Cabinet indépendant est recruté pour opérationnaliser cette vision. L’opérationnalisation passe justement par  des préalables dont une enquête d’opinion visant à mesurer la satisfaction des usagers-clients de ces services centraux. Mais en amont, avec l’onction du Ministre des Finances, Romuald Wadagni et du Directeur Général des Impôts, Nicolas Yènoussi ; le Cabinet au cours de cette séance d’échanges a mieux décliné sa mission, menant donc à ce processus de certification. Il s’agira pour lui en effet, de réaliser entre autres, une enquête d’opinion ayant pour objectif essentiel, l’évaluation des perceptions et les attentes des usagers-clients sur la qualité des prestations offertes par les Directions et services centraux de la Dgi. Une démarche, qui aboutira à un plan d’actions dont la mise en œuvre permettra à la Dgi, d’amorcer enfin la démarche de certification à la norme Iso. C’est pourquoi, conscients de ces préalables, Romuald Wadagni, Nicolas Yènoussi et tout son staff, sont engagés depuis plusieurs années, dans l’amélioration continue des services rendus aux contribuables et autres usagers. En témoignent notamment les réformes de dématérialisation et de digitalisation, entreprises par l’administration fiscale béninoise et qui visent à faciliter la vie à ces contribuables. La Dgi, n’entend d’ailleurs pas s’arrêter en si bon chemin. C’est donc pour cette raison, qu’elle promet de poursuivre les efforts, afin d’améliorer davantage ses relations avec les usagers.

 

 Janvier GBEDO (Coll.)

  • Social Links: