Reckyath Madougou n’est pas restée en marge  de la fête traditionnelle de la GANI qui se célèbre tous les ans dans le nord du Bénin. Une fois encore, elle s’est…

Bénin : Réckyath Madougou célèbre la GAANI en communion avec les femmes

Bénin : Réckyath Madougou célèbre la GAANI en communion avec les femmes

Reckyath Madougou n’est pas restée en marge  de la fête traditionnelle de la GANI qui se célèbre tous les ans dans le nord du Bénin. Une fois encore, elle s’est mise dans la danse pour y apporter une touche particulière. Pour cette édition démarrée depuis ce samedi  09 octobre, Réckyath Madougou s’est beaucoup investi dans les différents regroupements des femmes de Nikki et des autres communes afin qu’elles puissent prendre activement part aux festivités.

Par Spéro Asségbè

Des affiches portant l’effigie de Réckyath Madougou en communion avec soit avec les personnalités traditionnelles de la cour royale de Nikki soit avec les populations se trouvaient un peu partout sur les différents sites des festivités. Ainsi que sur des teeshirts portés par des dizaines femmes. Morceau frappant : ‘’  Réckyath Madougou,  fière de notre patrimoine culturel souhaite une bonne fête de la GAANI  à toutes les femmes’’. Une marque de reconnaissance et d’administration à l’endroit de leur fille et sœur qui, même hors du territoire national a décidé de soutenir l’événement par divers gestes aussi symbolique qu’impressionnant. Dans leurs interventions respectives, les femmes ont salué le management dont Réckyath a toujours montre. On retient de leurs différents propos que ce n’est pas la première fois que la femme leader manifeste son soutien à l’endroit de la gent féminine. Elle est surtout connue dans le septentrion pour son humanisme et son combat quotidien qui consiste à faire sortir les femmes de cette partie du Bénin du gouffre de la précarité.

L’euphorie festive n’a donc pas empêché les femmes de Nikki de munir des  réflexions sur les actions pouvant contribuer davantage à leur épanouissement. Au niveau de la Cour de la reine-mère, la marque de Réckyath Madougou n’est pas passée inaperçue. La satisfaction est à son comble. Les prières de bénédiction pleuvent sur l’ancienne ministre sous le régime précédemment.

 « Elle nous manque. Qu’elle revienne parmi nous. C’est vrai de loin, on échange beaucoup avec elle. Si nous avons besoin d’elle, elle nous porte assistance. Sa présence physique pourrait nous apporter beaucoup plus de joie »

a fait remarquer la représentante  d’un regroupement des femmes avant d’ajouter :

« Grâce à notre sœur Réckyath, nous avons, au sein de notre regroupement, bien démarré notre fête traditionnelle. Que les mânes de nos ancêtres la protègent et la soutiennent dans ses efforts ».

Suivant le programme du déroulement des festivités et les informations reçues sur place, les femmes des communes de Kandi, Banikoara et Birnie bénéficient également du soutien matériel et financier de Réckyath Madougou pour pouvoir bien festoyer. « C’est pour que les femmes ne se sentent pas marginaliser au cours de cette grande fête traditionnelle que depuis quelques années ; elle (Réckyath Madougou, NDLR)  leur apporte sa modeste contribution » a confié l’un de ses proche collaborateurs.

  • Social Links: