Malanville fait partie des communes où le régime de la « Rupture » a décidé de réhabilitater des stades. Une délégation du ministère du Cadre de vie et du Développement durable y…

Réhabilitation du stade omnisports de Malanville: Un taux de réalisation physique de 21 %

Réhabilitation du stade omnisports de Malanville: Un taux de réalisation physique de 21 %

Malanville fait partie des communes où le régime de la « Rupture » a décidé de réhabilitater des stades. Une délégation du ministère du Cadre de vie et du Développement durable y a séjourné récemment. L’occasion lui a permis de s’enquérir de l’évolution des travaux.

Le stade omnisports de Malanville subit actuellement des travaux de réhabilitation. Une délégation du ministère en charge du Cadre de vie conduite par le directeur général de l’habitat et de la Construction, Victor Kuassi Ananou, a effectué une descente sur le chantier en fin de semaine dernière. Elle était accompagnée par une équipe du Conseil communal ayant à sa tête le maire Inoussa Dandakoè. La visite leur a permis de constater l’état d’avancement des travaux. A la date du 30 novembre dernier, le taux de réalisation physique pour le compte de ce stade est de 21 %.
En effet, les travaux accusent du retard au niveau de la réalisation des tribunes. Outre le manque de main-d’œuvre, on note également l’absence de production d’un planning actualisé tenant compte du déploiement des engins et du personnel d’encadrement.
Des recommandations ont alors été formulées à l’endroit de toutes les entreprises en charge des travaux de réhabilitation des stades sur toute l’étendue du territoire national. Il leur est demandé de fournir le planning hebdomadaire d’exécution des travaux au niveau de leurs sites, puis de revoir l’organisation et la coordination de leurs sous-traitants. Ces entrepreneurs sont désormais appelés à prévoir des centrales à béton sur leurs sites, à mettre à disposition des copies de connexement et de commandes, à procéder au nettoyage général des sites.
Face aux observations qui leur ont été faites, les entrepreneurs se sont engagés à atteindre un taux de réalisation des travaux d’au moins 90 % avant le 28 février 2020. C’est la date limite qui leur a été fixée pour livrer les travaux, conformément au délai contractuel.
Le maire a une nouvelle fois exprimé sa gratitude au régime de la « Rupture », pour avoir retenu Malanville parmi les communes bénéficiaires du projet de réhabilitation des stades. Selon lui, le président de la République, Patrice Talon, et son gouvernement ont vu juste en prenant en compte sa commune qui est une des grandes portes d’entrée du pays.

  • Social Links: