Dans le cadre de la célébration du 30ème anniversaire de la BANK OF AFRICA BENIN (BOA BENIN), il est organisé  mardi 4 février 2020, une conférence de presse pour lancer…

Secteur bancaire béninois: BOA BÉNIN célèbre ses 30ans d’existence

Secteur bancaire béninois: BOA BÉNIN célèbre ses 30ans d’existence

Dans le cadre de la célébration du 30ème anniversaire de la BANK OF AFRICA BENIN (BOA BENIN), il est organisé  mardi 4 février 2020, une conférence de presse pour lancer les festivités prévues à cet effet. Initiée pour faire un bilan de l’activité de la banque au cours des 30 dernières années et de sa contribution à l’économie béninoise, la conférence de presse était conjointement animée par le Directeur général de la BOA BENIN, Sadio Cissé, l’Administrateur, Président de la Fondation BOA, Benoit Maffon et le Président du comité des sages, Barthélemy Assogba Cakpo. C’était au Novotel de Cotonou.

Créée depuis janvier 1990, la BANK OF AFRICA–BENIN (BOA-BENIN) évolue sur le marché bancaire béninois où elle occupe la place de leader. 30 années au service du développement économique et social du Bénin, où elle a réussi à opérer le maillage de tout le pays à travers son réseau qui compte 50 agences. Cette extension continue, fait de la BOA-BENIN le premier réseau bancaire au Bénin.  ‘’Banque grand public’’, elle compte dans sa clientèle, aussi bien les particuliers, les professionnels, les organismes et institutions, que les petites, moyennes et grandes entreprises. A cette clientèle, elle propose une large gamme de produits et services qu’elle entend étoffer avec des produits innovants et adaptés.

Un bilan élogieux

Dans son intervention,  Directeur général de la BOA BENIN, Sadio Cissé, dont les propos sont appuyés par ceux de l’Administrateur, Président de la Fondation BOA et du Président du comité des sages, a dressé le bilan de l’entreprise au bout des 30 années d’existence. Un bilan élogieux d’« une grande institution, une banque citoyenne, socialement responsable ». Deux volets sont pris en compte dans cet exercice, notamment, les grandes initiatives et réformes d’une part et les performances d’autre part.

Les grandes initiatives et réformes

Au titre des grandes initiatives et réformes, il est à retenir que sur la Monétique, la BOA a été pionnière avec le lancement des cartes bancaires privatives en 2000 et la carte VISA et par la suite la carte VISA prépayée ; l’introduction de la BOA BENIN à la BRVM comme 1ère banque du groupe et 1ère banque et seule entreprise du Bénin listée à la BRVM ; le lancement des campagnes commerciales notamment la campagne de Prêt Tous à l’Ecole, et diverses campagnes qui continuent de bénéficier de l’engouement de la clientèle ; la prise de participation de la BMCE en 2010 ; l’initiative du PACA (Plan d’Action Commercial Annuel), avec plusieurs composantes qui ont permis d’amorcer un tournant important et le développement du réseau d’agences, le lancement de divers produits, la réorganisation de l’activité commerciale.

La BOA BENIN a également initié les campagnes CAP CLIENT et procédé à la réorganisation de l’organigramme de la banque. La réorganisation de la filière du crédit à travers le projet CONVERGENCE ; la réorganisation de l’équipe commerciale et  du réseau, la mise en place du plan de développement triennal pour mettre en place une stratégie tous les 3 ans pour la banque ; l’ouverture d’un Centre d’affaires dédié aux grandes entreprises ; l’intégration de l’activité du crédit-bail ; la fusion absorption de la BHB, la mise en place d’un nouveau schéma directeur informatique, sont autant d’autres innovations de la banque qui illustrent ses performances.

Les performances

Entreprise transparente et moderne, mais également dynamique, sérieuse et financièrement solide, la BOA BENIN, par sa contribution significative au financement de l’économie nationale a réalisé de belles performances au cours de ses 30 années d’existence. Selon la présentation du directeur, la banque compte 602 agents et est reconnue comme la banque leader du marché béninois sur la quasi-totalité des indicateurs. Au 30 juin 2019, elle pouvait se réjouir d’avoir 582 650 comptes ouverts et d’être classée entre autres : 1er réseau bancaire avec 51 agences y compris le centre d’affaires ; 1ère banque en ressources avec 636 milliards de dépôts collectés et 25,36% de part de marché ; 1ère banque en emplois avec 412 milliards de crédits octroyés et 24,86% de part de marché, avec 894 milliards la taille du bilan. Avec les mesures énumérées ci-dessus, la banque a pu dégager au titre de l’exercice 2018, un résultat net de 12 724 milliards de F CFA qui sont les meilleurs résultats du secteur bancaire au Bénin. BOA BENIN s’est dotée d’une fondation au moyen de laquelle elle a financé la construction d’infrastructures socio-sanitaires et scolaires sur toute l’étendue du territoire national à hauteur de plus de 4 milliards de FCFA, et d’un comité des Sages pour le règlement des conflits. Sadio Cissé ne perd cependant pas de vue les challenges qui s’imposent à l’entreprise.

Les challenges

Si les performances de l’entreprise augurent de belles perspectives, il faut reconnaître qu’elle doit également faire face à des challenges au nombre desquels : la digitalisation des services bancaires avec l’entrée d’acteurs non bancaires ;  la gestion des risques y compris les risques inhérents aux nouveaux produits financiers ; sa capacité à  s’adapter à la demande des PME en services bancaires ;  la transformation bilancielle devenue nécessaire et mieux, indispensable. Et pour relever ces défis, la banque entend mettre l’accent sur le financement de l’immobilier ; le financement de la PME et l’accroissement de son poids relatif dans le portefeuille de la banque ; le développement des services financiers digitaux… Le directeur général voudrait donc compter sur la confiance renouvelée de la clientèle pour que la BOA puisse continuer d’être à la hauteur de ces enjeux.

Au menu des activités devant marquer la célébration, figurent une soirée de gala, des séances de don de sang, des concours pour startup…

La BOA fait partie du Groupe BANK OF AFRICA qui est majoritairement détenu par BMCE Bank, 3ème banque au Maroc qui apporte un puissant soutien stratégique et opérationnel au Groupe BANK OF AFRICA, ainsi qu’un accès direct à des marchés internationaux grâce à sa présence en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. Né il y a 35 ans, le Groupe BOA compte aujourd’hui près de 6 000 collaborateurs, présente au 31 décembre 2018, un total de bilan consolidé de 7,7 milliards d’euros et enregistre à cette date un bénéfice net consolidé de 132,8 millions d’euros, dont 82,6 millions d’euros part du Groupe. Il est aujourd’hui implanté dans 18 pays, dont 8 en Afrique de l’Ouest (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana, Mali, Niger, Togo et Sénégal), 8 en Afrique de l’Est et dans l’Océan Indien (Burundi, Djibouti, Ethiopie, Kenya, Madagascar, Ouganda, Tanzanie, Rwanda), en République Démocratique du Congo, ainsi qu’en France.

  • Social Links: