Les directeurs généraux des sociétés de grossistes-répartiteurs et les pharmaciens titulaires d’officines de pharmacie sont invités à suspendre la cession de toutes les spécialités et génériques d’Azithromycine et d’Hydroxychloroquine comprimé…

Prise en charge des cas de coronavirus au Bénin La cession d’Azithromycine et d’Hydroxychloroquine suspendue

Prise en charge des cas de coronavirus au Bénin La cession d’Azithromycine et d’Hydroxychloroquine suspendue

Les directeurs généraux des sociétés de grossistes-répartiteurs et les pharmaciens titulaires d’officines de pharmacie sont invités à suspendre la cession de toutes les spécialités et génériques d’Azithromycine et d’Hydroxychloroquine comprimé pour adulte. Selon la lettre circulaire du directeur Général de l’Agence Béninoise de Régulation Pharmaceutique (ABRP) Dr Yossounon Chabi, en date du lundi 23 mars 2020, cette décision est prise dans le cadre de la mise en œuvre du protocle de prise en charge des cas de coronavirus.
‹‹ Les stocks actuellement disponibles doivent être prioritairement réservés aux besoins de la riposte contre cette pandémie ››, précise la lettre circulaire.
Le directeur Général Dr Yossounon Chabi demande aux responsables des sociétés de grossistes-répartiteurs et aux pharmaciens d’officines de pharmacie, de faire parvenir, sans délai, à l’ABRP, ex-Direction de la Pharmacie du Médicament et des Explorations Diagnostiques (DPMED), le point des stocks disponibles des médicaments concernés.

Akpédjé AYOSSO

  • Social Links: