Depuis quelques heures, des vidéos montrant des scènes à caractères sexuels circulent sur les réseaux sociaux. Des élèves d’établissements publics et privés se sont donnés à des actes de sexualité…

Publication de vidéos obscènes sur les réseaux sociaux: Le procureur de la République aux trousses des auteurs

Publication de vidéos obscènes sur les réseaux sociaux: Le procureur de la République aux trousses des auteurs

Depuis quelques heures, des vidéos montrant des scènes à caractères sexuels circulent sur les réseaux sociaux. Des élèves d’établissements publics et privés se sont donnés à des actes de sexualité dans leurs salles de classe.
Informé de la situation, le procureur de la République près le tribunal de première instance de première classe de Cotonou, Mario Mètonou, s’est saisi du dossier. Une enquête sera ouverte pour identifier les auteurs de ces publications sur les réseaux sociaux. Ils seront poursuivis pour « publications obscènes » et « attentat à la pudeur », et écoper des peines allant de 02 mois à 05 ans de prison.
De même, les élèves qui se sont donnés à des actes de sexualité dans des salles de classes, seront aussi poursuivis et condamnés.
Dans l’une des vidéos, certains apprenants sont vus avec des stupéfiants. Ces derniers selon nos sources, pourraient écoper d’une peine d’emprisonnement de 12 mois pour détention de chanvre indien.

F. A. A.

  • Social Links: