L’Africaine des Assurances n’entend pas rester en marge de l’élan de solidarité nationale pour soutenir le gouvernement dans sa lutte contre la pandémie du Covid-19. Vendredi 24 avril dernier, son…

Riposte contre le coronavirus: L’Africaine des Assurances contribue pour vingt-cinq millions Fcfa

Riposte contre le coronavirus: L’Africaine des Assurances contribue pour vingt-cinq millions Fcfa

L’Africaine des Assurances n’entend pas rester en marge de l’élan de solidarité nationale pour soutenir le gouvernement dans sa lutte contre la pandémie du Covid-19. Vendredi 24 avril dernier, son directeur général Mouftaou Souhoui a remis un chèque d’un montant de vingt-cinq millions FCfa au ministère de la Santé représenté pour la circonstance par Pétas Akogbéto directeur de cabinet du ministre de la Santé.

Le chef de l’Etat, Patrice Talon, lorsqu’il s’est adressé, dimanche 29 mars dernier aux Béninois sur la pandémie du coronavirus, déclarait : « Notre survie individuelle et collective est entre nos mains ».
Par cet appel, le chef de l’Etat non seulement exhortait les Béninois au strict respect des mesures édictées par le gouvernement, mais également, les invitait au patriotisme et à la mobilisation de tous en ces moments difficiles.
Cet appel a été entendu par l’Africaine des Assurances, qui a décidé d’apporter sa contribution à l’effort national de solidarité en vue d’aider le gouvernement dans sa lutte contre la pandémie qui fait de nombreuses victimes à travers le monde entier.
Mouftaou Souhoui, directeur général de l’Africaine des Assurances, rappelle qu’au regard des conséquences économiques et financières qu’engendre la pandémie du coronavirus, le soutien de la société qu’il dirige n’est qu’un symbole. Symbole qui, selon lui, est celui de la responsabilité sociétale de l’Africaine des Assurances et l’Africaine des Assurances-vie, qui font partie d’un même groupe, c’est-à-dire l’Africaine des Assurances.
Mouftaou Souhoui affirme que les efforts sans cesse déployés par l’équipe du ministère de la Santé pour freiner la propagation du coronavirus, cet ennemi commun et invisible, dans notre pays, sont perceptibles et reconnus par les Béninois à leur juste valeur.
Pour cela, il adresse ses sincères remerciements et encouragement à l’équipe qui travaille de jour comme de nuit pour venir à bout du mal.

Un enjeu de taille

Pour finir, le directeur général de l’Africaine des Assurances invite toute la population et la communauté musulmane en particulier à s’unir dans la prière afin d’implorer la grâce d’Allah le miséricordieux sur le Bénin et le monde entier à travers le jeûne qui a démarré vendredi dernier.
Hervé Tchiakpè, directeur général de l’Africaine-vie, estime que la société a mobilisé vingt-cinq millions de francs, car vue le contexte, toute structure disposant d’un peu de moyens manquerait à un devoir si elle ne participait à l’effort de solidarité nationale. Il exhorte les autres sociétés à en faire de même pour qu’ensemble, les Béninois dans un élan de patriotisme contribuent à obtenir une victoire sur l’ennemi commun qu’est le Covd-19.
Le directeur de cabinet du ministère de la Santé, Pétas Akogbéto, a remercié l’hôte du jour qui a répondu promptement à l’appel du chef de l’Etat.
« Nous avons anticipé pour mettre en place une série d’actions, mais les besoins de financement sont énormes », affirme-t-il pour reconnaître la justesse du geste effectué par l’Africaine des Assurances et tous les donateurs qui ont compris la mesure de l’enjeu.
Il a rassuré ses hôtes que les fonds reçus seront utilisés à bon escient.Le gouvernement ne cesse de déployer des efforts depuis le début de l’épidémie pour éviter que le pire n’arrive, donc les contributions sont les bienvenues.

  • Social Links: