L’Archevêque de Cotonou, Mgr Roger Houngbédji a présidé, hier mercredi 27 mai au dispensaire des sœurs de Saint Augustin à Allada, la cérémonie officielle de remise du matériel de protection…

Don du Mouvement catholique des Cadres et Personnalités politiques: Du matériel de protection pour les centres de santé et prisons

Don du Mouvement catholique des Cadres et Personnalités politiques: Du matériel de protection pour les centres de santé et prisons

L’Archevêque de Cotonou, Mgr Roger Houngbédji a présidé, hier mercredi 27 mai au dispensaire des sœurs de Saint Augustin à Allada, la cérémonie officielle de remise du matériel de protection au profit des centres de santé des dix diocèses du Bénin et des prisons civiles. Ce don des aumôneries nationale et diocésaines des cadres et personnalités politiques s’inscrit dans le cadre du projet “Notre lutte en Eglise contre le coronavirus”.

Sept mille six cents masques faciaux dont six mille six cents masques chirurgicaux et mille masques de fabrication artisanale, et onze mille paires de gants. D’un coût avoisinant 3 millions de francs Cfa, ce lot de matériel de protection contre le Covid-19 est un don des aumôneries nationale et diocésaines des cadres et personnalités politiques catholiques au profit de 33 centres de santé confessionnels et de deux prisons. Un don qui s’inscrit dans le cadre du projet “Notre lutte en Église contre le coronavirus”.
A en croire l’aumônier national des cadres et personnalités politiques, le père Nathanaël Yaovi Soédé, ce projet s’inspire des recommandations du colloque sur les 30 ans de la conférence nationale. Lesdites recommandations invitent le Mouvement catholique des Cadres et Personnalités politiques (Mccpp) et l’Observatoire chrétien catholique de la Gouvernance (Occg) à être des témoins de la justice, de l’amour et de la paix dans le monde entier. Ainsi, face à la crise sanitaire, le Mccpp et l’Occg ne pouvaient donc rester indifférents… « La situation des centres de santé en l’occurrence catholiques, a retenu l’attention du Mccpp et de l’Occg, car ces derniers ne sont pas bénéficiaires du soutien de l’Etat dans le cadre de la lutte contre le Covid-19… Or, ces centres de santé catholiques sont très fréquentés et desservent, du nord au sud, des zones qui ont des difficultés d’accès aux soins… », a expliqué le père Nathanaël Yaovi Soédé, lors de la remise officielle des matériels. L’aumônier national des cadres et personnalités politiques n’a pas manqué de relever l’apport significatif de l’archevêché de Cotonou dans l’acquisition de ces matériels.

Impacter la vie des usagers

Ces dons vont impacter des centaines de milliers de personnes fréquentant 33 centres de santé, notamment trois centres de santé par diocèse et 6 centres de santé à Cotonou.
Quant aux prisons, deux d’entre elles ont été retenues au niveau national en l’occurrence la prison civile de Cotonou et celle de Porto-Novo. C’est un geste charitable que l’ordinaire du lieu apprécie à sa juste valeur. « Si vous faites cette œuvre de charité c’est bien en raison de votre foi. Vous démontrez ainsi que la religion doit intégrer les œuvres sociales… Ce projet montre que l’Eglise est présente sur le chemin du développement et de la santé… Chers amis, l’Eglise est fière de vous… », a affirmé Mgr Roger Houngbédji, chargé de l’Observatoire chrétien catholique de la Gouvernance (Occg) et du Mouvement catholique des Cadres et Personnalités politiques (Mccpp) auprès de la Conférence épiscopale du Bénin (Ceb). Émilienne Noudogbéssi, responsable du Centre d’accueil et de protection de l’enfant va ensuite exprimer la gratitude des bénéficiaires à l’Archevêque de Cotonou et aux aumôneries nationale et diocésaines des cadres et personnalités politiques.

Invite pastorale à la charité !

« Cette pandémie qui secoue le monde et engendre des crises socio-politiques et économiques de tous genres est une situation qui doit conduire à de profondes réflexions… Mais l’espoir est permis, car le génie humain ne cesse de se déployer pour trouver des solutions », soutient l’Archevêque de Cotonou. Saisissant l’occasion, il recommande à tous : « Que derrière ces masques que vous portez, demeure un visage d’amour. Ce qu’il faut combattre, c’est la haine… Il faut bannir le mépris de l’autre et construire la paix pour cultiver une charité toujours inventive… Nous sommes plus que jamais dépendants les uns des autres… Portons bien nos masques contre le Covid-19 mais jetons nos masques contre la haine. Veillons bien au lavage des mains mais veillons aussi au lavage et à la purification de nos cœurs ». Il a, par ailleurs, salué le sens de sacrifice des différents acteurs impliqués dans la riposte contre cette pandémie en l’occurrence les chercheurs de la médecine moderne et traditionnelle. L’aumônier national des cadres et personnalités politiques, le père Nathanaël Yaovi Soédé, exprimera aussi la solidarité du Mccpp à l’égard des agents de santé qui œuvrent pour le bien-être des patients au péril de leurs propres vies…

  • Social Links: