L’ambassadeur du Japon au Bénin, Kiyofumi Konishi a été reçu en audience, ce jeudi 18 juin, par le président de la Cour Constitutionnelle,Joseph Djogbénou. Au cours de cette rencontre, le…

Audience à la Cour constitutionnelle: Kiyofumi Konishi témoigne sa reconnaissance à Joseph Djogbénou

Audience à la Cour constitutionnelle: Kiyofumi Konishi témoigne sa reconnaissance à Joseph Djogbénou

L’ambassadeur du Japon au Bénin, Kiyofumi Konishi a été reçu en audience, ce jeudi 18 juin, par le président de la Cour Constitutionnelle,
Joseph Djogbénou. Au cours de cette rencontre, le diplomate nippon, en fin de mission au Bénin, a évoqué la coopération entre les deux pays avant de faire ses adieux à son hôte.

En prélude à son départ prévu pour juillet prochain, Kiyofumi Konishi, ambassadeur du Japon près le Bénin, est allé exprimer sa gratitude au président de la Cour constitutionnelle, Joseph Djogbénou pour son soutien durant sa mission au Bénin. Au cours de l’audience, les deux hommes ont fait un tour d’horizon de la coopération entre les deux pays. « Il y a une excellente relation d’amitié et de coopération entre nos pays sur les plans, économique, culturel, sanitaire et autres », a-t-il déclaré.

C’est l’occasion pour le diplomate japonais d’évoquer la bonne santé économique du Bénin à travers la note du Standard & Poor’s. Cette notation est liée, selon lui, à l’amélioration de la gestion macroéconomique du pays, notamment la réduction progressive du déficit budgétaire. « Le niveau économique du Bénin est bon à cause des réformes administratives et institutionnelles du gouvernement actuel », a-t-il noté.
Au plan diplomatique, il s’est réjoui du travail abattu durant son séjour au Bénin, notamment dans les domaines de l’éducation, de la culture, du tourisme, de la sécurité alimentaire, de la santé avec la construction de l’hôpital de zone d’Allada. Il compte sur son successeur pour continuer l’œuvre entamée. A l’en croire, le Bénin bénéficiera de nouveaux projets de développement dès l’arrivée de son successeur dont l’identité sera communiquée au chef de la diplomatie béninoise ce vendredi 19 juin. « Nous allons continuer à financer d’autres projets au Bénin dans le domaine de la santé début juillet », a-t-il fait savoir. Né le 28 juin 1956 à Wakayama, au Japon, Kiyofumi Konishi a présenté ses lettres de créance au chef de l’Etat, Patrice Talon, le lundi 14 novembre 2016.

Christian HOUNONGBE

  • Social Links: