Un camion chargé d’uranium dans le décor à Dassa

Un camion chargé d’uranium dans le décor à Dassa

Un camion transportant un conteneur rempli d’uranate ou d’uranium s’est renversé le 12 février 2017, au carrefour de Dassa-Zoumè. L’accident a causé des dégâts matériels. Mais le produit que le véhicule transportait et qui serait radioactif ne s’est pas déversé dans la nature. Les spécialistes seront dépêchés sur les lieux de l’accident pour déterminer la nature exact du produit et voir si l’accident n’aura pas d’impacts environnementaux.

Le camion chargé d’un conteneur d’uranate ou d’uranium, en provenance du Niger, roulait en direction du Port de Cotonou, quand il est entré dans le décor au carrefour de Dassa-Zoumè. Le conteneur s’est renversé avec le camion sur le bas-côté sans déverser son contenu au sol. Le véhicule a subi beaucoup de dégâts. Les vendeuses d’igname, de fromage et autres produits agricoles installés aux abords de la voie ont eu la vie sauve en prenant leurs jambes au cou. Mais leurs marchandises et leurs étalages ont été écrasés par le camion et sa marchandise. Des autorités des ministères de l’Intérieur et de l’Environnement se sont rendues sur les lieux du drame. Un spécialiste aurait fait des prélèvements pour vérifier le caractère nocif du produit. Malgré son assurance, les responsables de la mairie de Dassa ont pris des dispositions pour sécuriser les lieux afin d’éviter le contact des populations avec le produit nocif. « Une grue se chargera de l’enlèvement du camion et du conteneur. Elle est actuellement en route », a assuré André Gbadi. Le Chef annexe par intérim du Centre national de sécurité routière Zou-Collines, Mono-Couffo Ramani Kassoumou, a aussi sollicité l’expertise des sapeurs-pompiers et du génie militaire pour l’opération.
L’accident a bloqué la circulation sur l’axe Cotonou-Dassa pendant plusieurs heures. Mais aux dernières nouvelles, tout serait déjà rentré dans l’ordre.

N. S.