Le Président de Heirs Holdings et promoteur de la Fondation Tony Elumelu, Tony O. Elumelu, CON, a appelé les responsables africains et les institutions de développement à contribuer à résoudre…

L’agriculture, l’électricité et l’entreprenariat créeront plus d’emplois en Afrique, selon M. Elumelu

L’agriculture, l’électricité et l’entreprenariat créeront plus d’emplois en Afrique, selon M. Elumelu

Le Président de Heirs Holdings et promoteur de la Fondation Tony Elumelu, Tony O. Elumelu, CON, a appelé les responsables africains et les institutions de développement à contribuer à résoudre l’aggravation de la crise de l’emploi qui mine le continent en apportant leur soutien et en accordant plus d’attention au secteur de l’agriculture, en améliorant l’accès à l’électricité et en développant l’entreprenariat.

M. Elumelu, qui a fait cette déclaration en s’exprimant sur le thème ‘Comment créer 10 millions d’emplois d’ici 2020?’ lors du Sommet ‘Youth Connekt Africa’ au Rwanda le 22 juillet dernier, a estimé que l’amélioration de l’accès à l’électricité et le soutien du secteur agricole se traduiront par le développement de l’entreprenariat et la résolution du défi du chômage à travers la création de plus d’emplois sur le continent.

M. Elumelu, un ardent défenseur de l’entreprenariat et de l’africapitalisme, a également soutenu l’idée que le secteur privé a pour responsabilité de jouer un rôle principal dans la création d’emplois en Afrique et a cité l’exemple de la Fondation Tony Elumelu (TEF) et ses divers investissements dans des domaines clés, ajoutant que cela est visible à travers l’engagement décennal de 100 millions de dollars pour soutenir les entrepreneurs africains au fil des années. Il a déclaré: “Aujourd’hui nous avons des entreprises dans 20 pays africains et nous employons directement 30 000 personnes et indirectement 50 000 personnes. L’agriculture, l’accès à l’électricité et l’entrepreneuriat ont le potentiel de créer plus d’emplois en Afrique”.

Le promoteur de la Fondation Tony Elumelu a déclaré que l’Afrique peut être autonome et autosuffisante si le soutien des gouvernements est garanti et les infrastructures adéquates mises en place pour stimuler ces secteurs. A cet égard, il a félicité le Président Paul Kagamé pour ses brillantes initiatives dans les domaines de l’entreprenariat pour attirer des investissements clés sur le continent africain.

Le Président de la Banque Africaine de Développement (BAD), Dr. Akinwumi Adeshina, qui a soutenu la position de M. Elumelu, a reconnu que l’agriculture peut créer des emplois pour la populations africaine en pleine expansion si les jeunes s’intéressent à ce secteur, pas seulement comme un mode de vie, mais comme une entreprise.

Il a profité de l’occasion pour féliciter M. Elumelu pour son travail en entrepreneuriat et s’est engagé à soutenir le travail de la Fondation Tony Elumelu dans la création d’emplois. “J’applaudis le travail de Tony Elumelu en entreprenariat, car l’entreprenariat est la clé. Nous aiderons à élargir ce que Tony Elumelu fait déjà. Si d’autres font de même, nous réussirons en Afrique”.

Le Conseil Rwandais de Développement a également accueilli Elumelu autour d’une table ronde avec le fondateur et président exécutif du Groupe Alibaba, Jack Ma, pour discuter des opportunités d’investissement en Afrique.

Le sommet ‘Youth Connekt Africa’, organisé par le Président du Rwanda, Son Excellence Paul Kagamé, a rassemblé 2 500 invités du secteur privé et du secteur public.

La séance plénière d’ouverture a été animée par Adeyemi Babington Ashaye, Directeur de la communauté mondiale de jeunes dirigeants, Global Shapers Community, du Forum Economique Mondial. D’autres membres du panel comprennent: Akinwumi Adesina, Président de la Banque Africaine de Développement, Vera Songwe, secrétaire exécutive de la Commission économique pour l’Afrique, et Diane Karusisi, Directrice générale de la Banque de Kigali.

  • Social Links:

Laisser une réponse